Retour Articles

Nom : Mîm
Race : Nain
Groupe : Noegyth Nibin (Petits-Nains)
Date : 502 du 1er Age

Mîm appartient à cette catégorie de Nains appelés Noegyth Nibin, les Petits Nains, ceux qui furent bannis des grandes Citée des, Naugrim de l'Est et qui regagnèrent le Beleriand.

On les nommait ainsi car à force de marcher à pas furtif et le dos courbe, leur taille avait considérablement diminue, et leur aptitude a travailler à la forge s'était aussi émoussée.

(Amon Rudh
Par Ted Nasmith)
Un soir, Mîm et les siens vinrent à se faire attaquer par la bande de proscrit de Turin, l'un d'eux, Androg, prenant les nains pour des orcs, tua Khim, le fils de Mîm, et Mîm se fit prendre. Par rançon en échange de sa vie, il dut accueillire les proscrit et les héberger dans sa demeure, Ar-en-Nibing-noeg, sur la colline d'Amon Rudh, le Mont Chauve. Pour cela Mîm leur fit traverser les chemins secrets jusqu'à sa cave au pied de laquelle il dit alors à Turin
'Entrez dans Bar-en-Danwedh, la Maison de la Rançon, comme cela elle devrait s'appeler.'
Il fit briser son arc à Androg pour en déposer les fragments sur la sépulture de Khim. Mais Turin n'était pas pour autant le bienvenu, au contraire, fidèle a sa race, Mim garda à jamais rancune de la mort de son fils.

Plus tard, Beleg retrouva la trace de Turin et le chemin de Ar-en-Nibing-noeg, et Mim fut forcé de l'héberger également, mais pour celui-ci, il n'eut jamais d'amitié. À la fin de l'année, Mîm et son fils Ubun se firent capturer par des orcs. Saisissant l'opportunité de se venger des proscrits, il trahit Turin en indiquant le chemin de Ar-en-Nibing-noeg. Il se dissimula et laissa les proscrits à leurs triste sort.

Maintes années passèrent avant que Mîm ne refasse parler de lui. Après que Glorung eut quitté les salles de Nargothrond, il s'y installa et prit possession de l'or que le ver avait amassé. Mais la malédiction de la maison de Hador le rattrapa et Turin défit Mîm devant les portes de la citée.

Auteur : Tilc



COMMENTAIRES ET CRITIQUES ICI

Note du webmestre :
Bien que non dédié en soi aux Noegyth-Nibin (en anglais Petty-dwarves) les
"Chroniques de Chant-de-Fer" publient cet article rien que par le fait que si les Nains sont souvent oubliés dans l'espace Internet consacré à Tolkien et que son but primal est de vous ouvrir un peu ses portes, il est donc aussi normal d'ouvrir des pages consacrés à ces "Nains" qui furent eux-mêmes peu ménagés par ceux que je décris dans toutes les pages d'ici.

Cf. Origine naine du nom Felagund.

"
On les nommait ainsi car à force de marcher à pas furtif et le dos courbe, leur taille avait considérablement diminue, et leur aptitude a travailler à la forge s'était aussi émoussée".

Anglin.

 

V