Le Second Âge.
© Stéphane Grignon (Anglin), Julien Mansencal (Meneldur), Eric Flieller (Tilkalin), Chroniques de Chant-de-Fer, 2005.

Le Second Âge.

au début du Second Âge ...
§1 Les Longues-barbes, outre leur capitale, Khazad-dûm, contrôlent toute la partie nord des Monts Brumeux jusqu'au mont Gundabad, l'Ered Mithrin, Erebor et les Monts du Fer. Leur puissance vacille cependant lorsqu'ils sont soumis à de nombreuses attaques d'Orques qui fuient la destruction d'Angband et la chute de Morgoth. Les Nains sont submergés par le nombre, mais ils renversent le cours de la bataille en s'alliant aux Hommes de Rhovanion, des parents du Peuple de Hador, et repoussent finalement les Orques.
§2 Vers la même époque, les Nains adoptent la langue de ces Hommes pour communiquer avec eux, car le khuzdûl se révéla une langue trop difficile à apprendre pour eux.
Vers S.A. 40
§3 De nombreux Nains des Torses-larges et des Barbes-de-feu abandonnent les cités ruinées de Nogrod et de Belegost pour se rendre à Khazad-dûm. La population de la cité mère des Longues-barbes s'agrandit. Jusqu'au milieu du Tiers Age, la puissante cité accroît ses richesses et sa force. C'est l'Âge d'Or de Cavenain.
S.A. 750
§4 Les Noldor fondent l'Eregion, Houssaye. L'un des plus éminents d'entre eux, Celebrimbor, petit-fils de Fëanor, y vint, attiré par le mithril de Khazad-dûm, introuvable ailleurs. C'est le début de relations de commerce fructueuses entre les Noldor et les Longues-barbes.
S.A. 1200
§5 Les forgerons d'Eregion sont gagnés à la cause de Sauron, mais le roi du Lindon, Gil-galad, refuse d'avoir affaire à lui.
Vers S.A. 1500
§6 Instruits par Sauron, les forgerons elfes deviennent des maîtres de leur art. Ils commencent à façonner les Anneaux de Pouvoir. Celebrimbor, seigneur d'Eregion et maître de la guilde des orfèvres (Gwaith-i-Mirdain), devient l'ami des Nains et de Narvi, un de leurs maîtres artisans.
Vers S.A. 1600
§7 L'Unique est forgé à Orodruin. Celebrimbor pénètre les noirs desseins de Sauron. Les Trois ne sont pas touchés par le Sombre Seigneur. Vers cette époque, les Sept Anneaux sont distribués aux Nains. Selon les croyances des Longues-barbes, l'un des Sept Anneaux est donné en main propre à Durin III, les autres semblant avoir été distribués par Sauron en personne.
S.A. 1693
§8 Guerre entre les Elfes et Sauron.
§9 Un contingent d'Elfes de Lórinand passe par les tunnels de Khazad-dûm, sans doute accompagné par Galadriel, une Noldo proche des Nains.
Vers S.A. 1695
§10 Parallèlement à l'invasion de l'Eregion, Sauron envoie des Orques dans les Monts Brumeux. Ceux-ci ne peuvent s'emparer de la Moria, mais ils prennent le contrôle du mont Gundabad et de l'Ered Mithrin, qui étaient sous la domination des Longues-barbes. Leurs alliés humains sont dispersés par les Orques.
S.A. 1697
§11 Sauron tue Celebrimbor et se prépare à écraser les dernières troupes d'Elrond, mais celui-ci est sauvé par l'intervention inattendue d'un contingent de Nains de Khazad-dûm et d'Elfes de Lórinand, qui lui permettent de se dégager et de fonder Imladris. Les Portes de la Moria se ferment. Le royaume nain étant trop fort et vaste, et sa population fort nombreuse, Sauron refuse l'affrontement et la conquête de Cavenain, qui n'est d'ailleurs pas son objectif primordial. Il en gardera une grande haine, d'autant que les Sept Anneaux n'ont pas les pouvoirs escomptés sur la résistance des Nains.
S.A. 3434
§12 L'armée de la Dernière Alliance franchit les Monts Brumeux. S'ensuivent la bataille de Dagorlad et la défaite de Sauron. Peu de Nains combattent d'un côté ou de l'autre, mais un contingent envoyé par le Roi des Longues-barbes fait partie de cette Dernière Alliance.
S.A. 3441
§13 Sauron est vaincu.
§14 Le pouvoir de Cavenain est intact et la cité reste close.

Notes
Note : S.A. = Second Âge