< Stéphane Grignon >

Cette lettre, envoyée à Mr Brogan, est manuscrite en Angerthas (et en deux versions des runes Fêanoriennes), j'ai laissé ici uniquement cette partie à laquelle j'ai ajouté sa traduction littérale en anglais.

118 To Hugh Brogan
[A note of Christmas greetings, not dated but possibly written at Christmas 1948. It is in a form of Angerthas or dwarf-runes close to that used m The Lord of the Rings but not identical, and in two versions of Fëanorian script, the first using tehtar (marks above the consonants) to indicate vowels, the second with vowels represented by full letters. For a transcription, see p. 442].

Extrait des Letters

La Lettre n°118 et sa transcription

Remarques sur plusieurs points dans cette lettre :
La rune pour 'gh' est rarement utilisée dans les écrits en runes de J.R.R. Tolkien
La rune z contractée par deux points signifiant un mot en l'occurence le mot IS
L'accent circonflexe utilisé ici en cas de doublons d'un lettre dans Ha-pp-y
Le 'ch' au debut de la seconde ligne utilisé sur la tombe de Balin pour le 'kh' de Khazaddûm
Le son (-s-) à la fin de 'runes' remplacé par la rune du 'z'
La ponctuation typique utilisée par J.R.R. Tolkien, a savoir un point entre chaque mot, et trois points alignés pour signifier une fin de phrase.
Enfin aucun mot ne fait partie du vocabulaire Khuzdûl à proprement parler.

 





Retour aux Runes

Retour au khuzdûl