Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

19 Février 2018, 15:17:52
Accueil | Aide | Rechercher | Identifiez-vous | Inscrivez-vous
Nouvelles: A cause de robots de spam, les inscriptions sont désactivées, si vous avez besoin de vous inscrire, envoyez un mail à ccf@tolkiendil.com avec le pseudonyme souhaité. Merci de votre patience et de votre compréhension.

Chroniques de Chant-de-Fer  |  Les Nains dans les autres mondes  |  Mythologie Naine  |  Fil de discussion: Les nains alsaciens « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Imprimer
Auteur Fil de discussion: Les nains alsaciens  (Lu 457 fois)
Forfirith
phpBB Réincarnation d'un Père
*****
Sexe: Femme
Messages: 469

forfirith_elfprincess@hotmail.com
Voir le profil WWW
« le: 19 Mars 2005, 16:03:03 »

En discutant avec Gumbadan, voilà que j'ai rejeté un coup d'oeil à un beau livre illustré sur les légendes alsaciennes..Et qu'est-ce que je vois: un chapitre entier sur les Nains!  :shock:  :roll:
Le livre s'appelle "Le monde des esprits"  par Alain Kauss, c'est un livre bilingue français-allemand.

Je vous mets le début du chapitre en question :

Citation
Le gentil bonhomme au bonnet pointu de nos contes ou de nos pelouses ne correspond pas à la réalité plus mystérieuse et plus inquiétante qu'était pour nos lointains ancêtres le nain. En Alsace, les nains sont principalement établis dans les Vosges et le Jura où ils hantent les montagnes creuses.
Le vrai nain a l'apparence d'un vieillard chenu et barbu aux jambes courtes et torves souvent cachées par un long manteau. De petite taille, il mesure entre 69 et 133cm, mais sa force est celle de 12 à 20 hommes.
De nombreux nains évoluent le jour bien que l'on dise que le soleil les pétrifie. Habitants des cavernes, ils répugnent à se montrer en pleine lumière, aveuglante pour leurs yeux et insécurisante pour ces êtres de l'ombre. La collusion entre le nain et le monde des ténèbres est de ce fait manifeste.
Rien d'étonnant que les nains soient des mineurs remarquables mais aussi les meilleurs spécialistes du travail des métaux et des pierres précieuses. Orfèvres et forgerons réputés, ils sont appréciés par les dieux qui leur ont confié la fabrication de leurs armes et bijoux. Ainsi les nains ont taillé et ciselé le magnifique collier de la déesse Freya et forgé le marteau de Thor, l'épée d'Odin et la chaîne pour attacher le terrible loup Fenrir.

Chap. 2 "Les nains, dans Le monde des esprits, Alain Kauss, aux éditions bf, 1993.


Je ne sais pas ce que ça vaut du point de vue de l'info, mais en tout, y a de très belles images ^^
Journalisée

Forfi ou Laura
Love LOTR

Statut : Absente depuis longtemps, mais retour enfin!
Tilkalin
Administrator
phpBB Disciple de Mahal
*****
Messages: 1574


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #1 le: 19 Mars 2005, 16:31:16 »

Dans Gnomes, lutins, korrigans, farfadets, trolls, et autres génies du monde, de Dominique Besançon et Sylvie Ferdinand, on peut lire ce conte alsacien :
Citation
Le petit homme rouge de Strasbourg,
par Auguste Stoeber.

Tout le monde connaît à Colmar ou à Strasbourg, les auberges qui ont pour enseigne : Au petit homme rouge. Même ailleurs, en Alsace, dans les plus petites villes, plus d'un cabaret s'appelle ainsi. Notons ici la tradition qui s'y rattache et qui risque de se perdre peu à peu dans les générations à venir. Sans doute, elle n'est pas d'origine alsacienne, mais le peuple l'a peu à peu adoptée, comme nous verrons. D'après une croyance populaire très répandue, chaque fois qu'à Paris un malheur menaçait la famille royale régnante, un petit homme rouge se montrait au château des Tuileries. Il parcourait les corridors et les salles, et son air grave semblait vouloir donner un avertissement *.
Il se montra de nouveau du temps de Napoléon. Mais, cette fois, il ne se contentait pas de hanter le château ; il suivait l'Empereur dans toutes ses expéditions conquérantes à travers le monde, lui donnant conseils et avertissements à la veille de toute grave entreprise.
Ainsi, il s'attacha à lui d'abord en Egypte, quand il était le général Bonaparte, et lui prédit qu'il serait un jour empereur. Plus tard, il revint, avant les campagnes d'Espagne et de Russie, et une dernière fois, avec un air particulièrement grave et pensif, avant la fatale bataille de Waterloo.
On prétend avoir vu aussi le petit homme rouge à Strasbourg dans les corridors de ce qu'on appelle le Palais, qui avait été autrefois et qui est redevennu, à plusieurs reprises, le palais épiscopal, quand Napoléon, avec l'impératrice Joséphine, à la fin de septembre 1805, visita la ville, d'où il repartit ensuite par Bade, la Souabe et la Bavière, pour pénétrer victorieux en Autriche, faire son entrée à Vienne et remporter le 2 décembre la victoire d'Austerlitz sur les Russes et les Autrichiens.
Aujourd'hui, on dit que le petit homme rouge est enseveli sous la tour de la cathédrale, dans le souterrain des fondations rempli d'une eau profonde.

* Certains affirment que le petit homme rouge était aux côtés de Ravaillac lors de l'asassinat d'Henri IV et en compagnie de Louis XVI lors de sa fuite à Varennes.

Les auteurs du livre ajoutent comme commentaire :
Citation
Ce petit homme rouge est peut-être une survivance de la croyance aux dieux domestiques qu'on rencontre en Allemagne et dans les pays scandinaves ; ceux-ci aussi portent habit et bonnets rouges, ont des grands yeux luisants et laissent derrière eux de longues traces de feu, quand ils passent à travers les airs. En Thuringe, ainsi que dans la Marche, on les appelle aussi les jeunes garçons rouges.

Gumbadan, pour vous servir.
Journalisée

L'enfant ignorant qui se fait un jeu des exploits de son père ne croit pas se moquer, mais pense qu'il est le fils de son père.
Pages: [1] Imprimer 
Chroniques de Chant-de-Fer  |  Les Nains dans les autres mondes  |  Mythologie Naine  |  Fil de discussion: Les nains alsaciens « sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.9 | SMF © 2006-2008, Simple Machines LLC XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !