Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

22 Janvier 2018, 15:09:34
Accueil | Aide | Rechercher | Identifiez-vous | Inscrivez-vous
Nouvelles: A cause de robots de spam, les inscriptions sont désactivées, si vous avez besoin de vous inscrire, envoyez un mail à ccf@tolkiendil.com avec le pseudonyme souhaité. Merci de votre patience et de votre compréhension.

Chroniques de Chant-de-Fer  |  Les Nains dans les autres mondes  |  Les Nains des autres Mondes  |  Fil de discussion: Les nains de Lewis « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] 2 Imprimer
Auteur Fil de discussion: Les nains de Lewis  (Lu 1508 fois)
Forn
phpBB Réincarnation d'un Père
*****
Messages: 451

rougemuraille@hotmail.com
Voir le profil WWW Courriel
« le: 15 Octobre 2004, 17:27:09 »

Salut,
j'ouvre ce sujet pour parler des nains des Chroniques de Narnia de CS Lewis  (un ptit rappel des titres si vous voulez:
1. Le neveu du magicien
2. L'armoire magique
3.Le cheval et son écuyer
4 Le prince Caspian
5. L'odyssée du Passeur d'Aurore
6. Le fauteuil d'Argent
7. La dernière bataille)
Les livres (aux éditions folio junior, je ne croit pas qu'ils existent dans une autre édition en français) sont très beaux je trouve, le papier est tous blanc et fait très "propre" (on va dire ça comme ça... en gros ça ne donne pas envie de les abimer!lol) et les dessins sont en couleur! L'histoire est très bien d'ailleurs surtout le premier tome et le dernier, qui nous offre une version du monde... assez étrange (je parle su dernier avec la comparaison avec un oignon).

Sinon, c'est JRR Tolkein (et oui!) qui présenta l'illustratrice à CS Lewis. Ils se connaissaient assez bien tous les deux je crois et d'ailleurs dans les livres de Lewis on retrouve quelques similitudes à  Tolkien (je ne dit pas que Lewis à "copié" Tolkien mais juste qu'il y a quelques ressemblances.. très peu), par exemple, celle qui m'a le plus marqué est que dans les livres de chacun des deux hommes, le monde fut créer en chantant! L'un par un lion, l'autre par des "ainur" qui dans les deux cas deviendront des dieux pour les peuples habitant le monde. Les livres de Lewis sont peut-être un peu plus enfantins que ceux de Tolkien (animaux parlant, nains, centaures et tout...) mais je pense qu'on peut le lire à 2 niveaux...

Bref, j'ai un peu parlé des livres mais maintenant j'en viens au sujet. Comme je l'ai dit, on peut remarquer des ressemblances entre les livres des deux auteurs. Ma question est donc d'essayer de voir les ressemblances/ differences entre les nains des deux mondes. Si vous voulez, je peux scanner les nains de Lewis pour vous les montrer... (ils ressembles plus à des gnomes ou korrigans qu'à des nains je trouve).
 
Voila,
Torn
Journalisée

es Nains l'ont appelé Forn, les Hommes du Nord Orald, et il a eu beaucoup d'autres noms encore.
Khûndrad
Full Member
***
Messages: 111

korrigan42@hotmail.com
Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #1 le: 15 Octobre 2004, 21:04:54 »

Est-ce que le Lion parlant s'appelle Argan ? Si oui je crois que j'ai lu ce livre en primaire, c'est-a-dire il y a... plus de 8 ans !!! Je me souviens un peu de la création du monde, c'est la que les arbres sortent du sol et que les collines se recouvrent d'herbe d'un coup, et que le héros doit aller chercher un fruit dans un jardin très loin ( interressant d'ailleurs, entre la Bible et les 12 travaux d'Hercule les références ne manquent pas... ) ?
Par contre je me souviens très peu des Nains ; c'est ceux qui accueillent les héros dans leur demeure dans le monde figé sous un hiver perpétuel ou pas ?
Journalisée

'abord un nain c'est pas susceptible.
Le premier qui dit ça il a plus de tête.
Forn
phpBB Réincarnation d'un Père
*****
Messages: 451

rougemuraille@hotmail.com
Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #2 le: 15 Octobre 2004, 22:38:49 »

Le lion c'est Aslan.. sinon l'histoire du fruit c'est bien ça! L'hiver perpétuel... euh je m'en souvient pas (faudrait que je les relise aussi ces livres ça fait assez longtemps que je les ai lus). En tout cas dans le dernier tome, il y a une sorte de porte magique et quand les nains passent dedans ils voient plein de nourriture et tout alors qu'en vérité il n'y avait rien.. (c'est le seul passage où on parle vraiment des nains dont je me souviens).
Journalisée

es Nains l'ont appelé Forn, les Hommes du Nord Orald, et il a eu beaucoup d'autres noms encore.
Lilith
Invité
« Répondre #3 le: 19 Octobre 2004, 18:58:17 »

J'avais lu le premier et j'avais beaucoup aimé. C'est un monde sympa et bien décrit. J'avais eu du mal à le trouver par contre car je n'avais jamais pensé à chercher au rayon enfant de la médiathèque.
Journalisée
Forn
phpBB Réincarnation d'un Père
*****
Messages: 451

rougemuraille@hotmail.com
Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #4 le: 21 Mars 2005, 19:22:48 »

Pour ceux que ça intéresse je crois qu'il va sortir en walt disney (cf ici). J'espère qu'il sera réussi.  

Sinon pour l'anecdote après avoir feuilleté la Biographie de Carpenter, Lewis critiquait les poèmes de Tolkien qu'il aimait guère sauf les vers allitératifs et Tolkien répondait en disant des Chroniques de Narnia "Cela ne va aps du tout!" car il n'aimait pas du tout les contes pour enfants (mais sur certains forum on se demande quand même si Bilbo le Hobbit est une oeuvre pour enfants!).


Torn
Journalisée

es Nains l'ont appelé Forn, les Hommes du Nord Orald, et il a eu beaucoup d'autres noms encore.
Foradan
Runes Master
phpBB Réincarnation d'un Père
*****
Messages: 415

dominiquevigot@msn.com
Voir le profil
« Répondre #5 le: 20 Juin 2005, 18:17:42 »

Et pour préciser le message de Forn, l'armoire magique sort au cinéma à Noël 2005 (comme "the lion, the witch and the wardrobe" fût écrit en premier, même s'il est deuxième dans l'ordre "historique" interne), et Disney n'est qu'à la production, les effets spéciaux et les costumes sont faits par Weta (et c'est aussi en Nouvelle Zélande).

Et il me semble me rappeler que les castors disent qu'il y a des mauvais nains au service de la sorcière blanche.
Journalisée

Foradan, Maître Scribe
Très occupé
Forn
phpBB Réincarnation d'un Père
*****
Messages: 451

rougemuraille@hotmail.com
Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #6 le: 20 Juin 2005, 18:54:14 »

Oui, dans le Prince Caspian (l'histoire en bref: des hommes ont usurpé le trône et ont fait tuer toutes les bêtes 'magiques' qui existaient: nains, faunes, animaux parlant, etc..., mais Caspian, héritier du trône, essaye de reprendre le pouvoir), il y a une sorte de Nain qui veut rappeler la sorcière Blanche (la méchante sorcière de l'Armoire Magique) tandis que d'autres essayent de les empêcher.
Il y a des 'gentils' nains et des 'méchants', mais à la fin dans La Dernière Bataille, les Nains ne sont que pour eux-même tuant une fois des licornes (ceux qui nous apparaissent comme les gentils) , et une fois des partisans du Singe (ceux qui nous apparaissent comme les méchants).
Journalisée

es Nains l'ont appelé Forn, les Hommes du Nord Orald, et il a eu beaucoup d'autres noms encore.
Foradan
Runes Master
phpBB Réincarnation d'un Père
*****
Messages: 415

dominiquevigot@msn.com
Voir le profil
« Répondre #7 le: 07 Octobre 2005, 12:46:11 »

Et comme je suis en pleine lecture de cette merveille, on a un bel exemple de nains dans "a boy and his horse": ceux qui accueillent Shasta, celui qui garde Corin: des gens de valeur, braves, hospitaliers, censés, têtus Souriant

Et en plus, à l'instar de l'édition anglaise, un tome réunissant les 7 livres (et économiquement intéressant) est paru récemment.

Je recommande à nouveau vivement cette lecture!
Journalisée

Foradan, Maître Scribe
Très occupé
Felagund
Sr. Member
****
Messages: 289

mylife3615@hotmail.fr
Voir le profil
« Répondre #8 le: 07 Octobre 2005, 13:45:05 »

Je n'ai malheureusement pulire que les 1-2-4... mais j'ai vraiment adoré !
Journalisée

tulie'n aurë ! Aiya Eldalië ar Atanatari utulie'n aurë ! Auta i lomë !
Felagund, pianiste bigleux : :eric:
"There's a feeling I get when I look to the west, and my spirit is crying for leaving."
Tilkalin
Administrator
phpBB Disciple de Mahal
*****
Messages: 1574


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #9 le: 07 Octobre 2005, 13:47:17 »

A 22 Euros cette édition qui regroupe les 7 tomes des Chroniques de Narnia, ce serait en effet dommage de s'en priver. D'autant plus que la couverture en impression relief est somptueuse  Sourire !

T.
Journalisée

L'enfant ignorant qui se fait un jeu des exploits de son père ne croit pas se moquer, mais pense qu'il est le fils de son père.
Anglin
Uzbad
Administrator
phpBB Disciple de Mahal
*****
Sexe: Homme
Messages: 4191


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #10 le: 07 Octobre 2005, 14:12:49 »

Que de pages à lire, quand on bosses déjà dur sur un sujet !!!!
C'est pas facile de rester sur une seule idée en même temps .... des fois je me demandes comment tu fais Mr le Co-Webmestre Clin d'oeil (avec un tout nouveau job en plus !)
Journalisée

Stéphane Grignon <Anglin>
Webmestre et Administrateur du Forum des Chroniques de Chant de Fer
Je suis avec le Comité de lutte contre le langage sms et les fautes volontaires
Fangorn
phpBB Tailleur de Pierres
*****
Messages: 7

dendropogon@hotmail.fr
Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #11 le: 25 Décembre 2005, 20:53:37 »

C’est vrai que les nains, chez Lewis, n’ont pas toujours une image très glorieuse, ni très sympathique. Mais il ne faudrait pas y voir un désamour de la part de Lewis envers ces créatures.

Voici ce que l’on peut lire dans Surpris par la Joie, son autobiographie :

« (...) c’est à ce moment-là [i. e. vers douze-treize ans], et non dans mon enfance, que je me souviens avoir plongé avec délices dans les contes de fées. Je tombais profondément sous le charmes des nains — les vieux nains aux capuchons de couleurs vives, aux barbes blanches comme neige que nous avions en ce temps-là, avant qu’Arthur Rackham les ait idéalisés, et Walt Disney vulgarisés. »
(C.S. Lewis, Surpris par la Joie, éd. Raphaël, 1998, trad. fr. de D. Ducatel, chap. III, p. 75).

Vous aurez noté, au passage, la grande estime que portait Lewis envers Disney...  :wink:  Qu’aurait-il pensé de l’adaptation de Narnia au cinéma ? Aurait-il changé d’avis ?

En tout cas, cela peut sembler bizarre qu’il ait attribué un rôle si inquiétant aux nains dans Narnia, alors que ce sont eux qui ont nourri son amour pour le conte de fées.
C’est ce que l’on comprend mieux en lisant la suite de ce passage :

« Je me les représentais si intensément que j’arrivais aux limites mêmes de l’hallucination ; un jour que je me promenais dans le jardin, je me demandai pendant un instant si un petit homme ne m’avait pas dépassé en courant pour se cacher dans un bosquet. Je fus légèrement inquiet, mais cela n’avait rien à voir avec mes terreurs nocturnes. Une peur qui gardait la route de la féerie était de celles que je pouvais affronter. Personne n’est lâche sur tous les points. » (ibid.).

Se sont donc confrontés dans l’imagination du jeune adolescent a) son amour pour les nains en littérature et b) la projection de leur intrusion redoutée dans l’expérience du quotidien.

Voilà pourquoi la peur a pu être dépassée. Les nains des contes de fées ont permis au tout jeune Lewis de grandir en rejetant sa peur des nains intrus. Autrement dit, le nain du conte de fées l’a emporté sur l’illusion inquiétante du nain caché.
Seront dignes de la féerie ceux qui auront appris à faire la distinction entre le nain réel (celui de la littérature) et le faux nain (celui de l’illusion psychologique). Les nains gardent la route du Pays de Faërie, et ne laissent passer que ceux qui ont le juste regard.

Mais on comprend aussi pourquoi ils garderont cette ambiguïté dans les histoires écrites par Lewis. Le nain Rouge Trompillon et le nain Noir Nikabrik présenteront ces deux visages, dans Le Prince Caspian. Le nain Rouge est ardemment aimé (pour reprendre un terme souligné par Irène Fernandez dans son beau livre sur C.S. Lewis — Mythe, raison ardente), alors que le nain Noir est légitimement à craindre.
C’est déjà valable dans Le Lion, la Sorcière et l’Armoire, puisqu’un nain est activement au service de la Sorcière (qui sera rejointe par d’autres « méchants nains »), tandis que des nains aux « bas jaunes » et aux « capuchons écarlates » combattent à la suite du Lion Aslan.

En définitive, ce que dit Lewis de l’individu s’applique analogiquement à l’espèce des nains : les nains ne sont pas inquiétants sur tous les points...

Fangorn, Ent vert  :wink:
Journalisée
Anglin
Uzbad
Administrator
phpBB Disciple de Mahal
*****
Sexe: Homme
Messages: 4191


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #12 le: 26 Décembre 2005, 14:08:12 »

En fait cela rejoint aussi d'autre idées plus générales sur les 'nains' imaginés et imaginaires. Pour les auteurs étudiant les nains il est notable de lire assez souvent la nature très ambigüe justement du nain mythologique.
Tantôt joyeux luron, tantôt conspirateur, tantôt franchement maléfique, le nain est pour une majeure partie un farceur dont justement l'astuce et les tours ne sont pas tout le temps admirables ou simplemnt appréciés.

La nature d'un Alberich, d'un Auberon ou d'autres nains germaniques sont assez révélateurs en la matière .

Pour ce qui est du nain made in Disney je ne saurais que trop renvoyer certains lecteurs de ce sujet sur l'excellent Artist and Illustrator dédié à Tolkien pour entrapercevoir sa propre vision dessinée des nains Tolkieniens justement. On s'apercevra alors (Tout comme on le voit aussi dans le Beleg  à Taur Nu Fuin) qu'il est très eloigné de l'imaginaire actuel des lecteurs de Tolkien à propos des nains et a fortiori des elfes (Alan Lee, John Howe, ...) visuellement parlant.

En fait pour ne pas être trop méchant le nain Disney est d'ailleurs plus proche du dessin de Tolkien que ne l'est celui décrit par Howe par exemple ... mais cela ne prend pas en compte le caractère tout juste l'apparence, car bien sûr que ce soit pour Tolkien ou Lewis on est très loin 'moralement' parlant d'un 'joyeux' ou d'un 'simplet' lorsque l'on lit les lignes dévolues aux nains dans l'ecriture de ces deux auteurs ...

Quand à cette 'peur' de Lewis, je pense que lui comme Tolkien voyaient aussi avec raison d'ailleurs et à la lecture de choses qui sont pour le moins discrètes de nos jours (légendes et mythologies nordiques) les nains comme beaucoup moins joyeux et attrayants que dans l'imaginaire actuel (Disney et les Nains présent dans les Jardins sic. ...).

Il n'y a qu'à feuilletter le 'Red Fairy Book' et ses illustrations pour s'en rendre compte.

Ou lire des contes comme rumpelstilskin (oustroupichtrou) ou quelques autres perles des Frêres Grimm (trouver par exemple comment meurt la méchante belle mère de Blanche Neige à l'origine ...).

Tolkien tout comme Lewis avait à sa disposition ces livres là durant leur jeunesse : The Red Fairy Book de Andrew Lang (Sous la direction de) et les autres couleurs ..., The Golden Key de George MacDonald (et la serie des 'curdie'), les Contes de Grimm, Sigurd  et le nain Regin ..... un autre genre de lecture pour se façonner un autre genre d'idée sur les nains ...
Journalisée

Stéphane Grignon <Anglin>
Webmestre et Administrateur du Forum des Chroniques de Chant de Fer
Je suis avec le Comité de lutte contre le langage sms et les fautes volontaires
Foradan
Runes Master
phpBB Réincarnation d'un Père
*****
Messages: 415

dominiquevigot@msn.com
Voir le profil
« Répondre #13 le: 26 Décembre 2005, 19:50:03 »

A noter que dans le dernier tome ( :!: gare à ceux qui n'ont pas lu si loin :!: ), on trouve un nain aux côtés du roi, les autres qui restent dans l'obscurité de l'étable en refusant Aslan, et un, qui fit parti des fautifs et fut pardonné.

C'est celui ci surtout qui m'intéresse : Lewis (et Aslan) ne tranche(nt) pas les bons et les méchants selon leurs "races" ou leurs faits, mais selon leur potentiel de bien (ou leur vraie bonne nature, comme vous préférez). L'individu n'est pas catalogué comme son peuple mais en son nom propre.
Journalisée

Foradan, Maître Scribe
Très occupé
Anglin
Uzbad
Administrator
phpBB Disciple de Mahal
*****
Sexe: Homme
Messages: 4191


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #14 le: 03 Janvier 2006, 12:04:05 »

ma critique du film :
Citation de: "Sur JRRVF j'ai dit dans [url=http://www.jrrvf.com/forum/noncgi/Forum4/HTML/000592.html
ce fuseau[/url]"]On a finalement été voir en p'tite famille Narnia (Vin' : une collègue de ma femme lui a donné le feu vert pour ma fille... Yesss). Je dois dire que j'ai passé un momment très agréable, depaysant, je ne suis pas sorti sans mes tympans ( ce qui arrive un peu trop au cinema ces temps-ci...), j'ai aimé ces personnages, bien que par concession evidente les voix françaises m'aient un peu laissé sur ma faim (Surtout Aslan d'ailleurs !). Comme un gamin j'ai adoré les centaures surtout le plus costaud d'entre eux Clin d'oeil
Ce qui me sers c'est que j'avoues avec grande pudeur ma totale inconnaissance des Livres de Mr. Clive Staple L. (je ne sais pas si c'est tant mieux pour vous mais moi après PJ. j'ai préféré ....). Mais je me rattraperais ensuite, promis Clin d'oeil
Sinon, pour ma fille OK ! Bien que quelques decrochages dus à l'absorbtion bruyante de pop-corn ou de soda sucré, elle a paru de nombreuses fois scotchée au film, ravie de la présence de chevaux (elle adore les chevaux et -philippe- l'a bien fait rire...), très peu voir pas du tout peur. et 0 cauchemard cette nuit Clin d'oeil
(même ma femme peu encleinte à ce genre de film -certainement du aussi à mon 'attachement intime avec Tolkien'- à avoué ne pas avoir vu passer ces deux heures de rêve ....)

Le même mais sur Elbakin :
Citation de: "dans ce [url=http://www.elbakin.net/forum/index.php?s=b59f5b7845d98363ccfb3beaa66f9d75&act=ST&f=12&t=4230&st=40&#entry140154
fuseau[/url]"]
[-Parenthèse : je n'ai pas lu l'oeuvre de Lewis- Honte sur moi. Ne me tape pas Foradan Clin d'oeil ]
J'aurais pu copier/coller le message d'Alea plus haut ... J'ai été RAVI d'aller au cinéma, surtout avec ma p'tite Luthien (>Camille en réalité Clin d'oeil ) de 4 ans et demi et ma femme. Toutes les deux ravies, la première par les chevaux et les centaures (parfois scotchée et en oubliant ses pop-corn bruyants et la paille non moins bruyante de son verre de soda...), elle a aussi adoré (et compris !) la blague sur -philippe le cheval qui parle- et le passage du Père Noêl, la seconde avouant (pourtant ce n'est pas son style de film depuis que son homme partage allègrement son temps avec Tolkien  :unsure: ) ne pas avoir vu le temps passer devant ce Narnia là.
Ravi c'est aussi mon avis, depaysement, pas trop de bataille, des acteurs assez crédibles, un conte de fée digne d'une histoire à conter à ses enfants, pas de tympan troué par les effets sonores (un peu trop bruyant normalement au cinoche).
Je crois que je vais acheter cette edition tout-en-un des 7 livres (avec Aslan en couv') et le lire plus 'détaché' que ce que je lis de Tolkien.

PS: J'ai adoré ce personnage du Centaure qui se sacrifie à la bataille pour son jeune roi, un Must pour moi. (Snif, le genre de personnage que j'aurais aimé jouer il y a vingt ans en JdRôles...).
PS2: Oui le doublage d'Aslan est pitoyable, mais bon le reste est tellement sympathique (j'adhère a vos reflexions sur Lucy et Mr Tumnus...) que ça passe dans le flot de bonheur du reste.
PS3 :Les trucages sont vraiment très bien dans l'ensemble aussi, les griffons, les centaures, les loups. La musique suit aussi. Bref si disney se mets vraiment aux films de cette manière j'adhère et je leur souhaites tous mes voeux pour la suite.
PS4 : Bonne Année à Tous !
Journalisée

Stéphane Grignon <Anglin>
Webmestre et Administrateur du Forum des Chroniques de Chant de Fer
Je suis avec le Comité de lutte contre le langage sms et les fautes volontaires
Pages: [1] 2 Imprimer 
Chroniques de Chant-de-Fer  |  Les Nains dans les autres mondes  |  Les Nains des autres Mondes  |  Fil de discussion: Les nains de Lewis « sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.9 | SMF © 2006-2008, Simple Machines LLC XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !