Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

24 Novembre 2017, 00:58:08
Accueil | Aide | Rechercher | Identifiez-vous | Inscrivez-vous
Nouvelles: A cause de robots de spam, les inscriptions sont désactivées, si vous avez besoin de vous inscrire, envoyez un mail à ccf@tolkiendil.com avec le pseudonyme souhaité. Merci de votre patience et de votre compréhension.

Chroniques de Chant-de-Fer  |  J.R.R. Tolkien  |  Les Nains de la Terre du Milieu  |  Fil de discussion: [Section Mines] Les barbes des Nains « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: 1 [2] Imprimer
Auteur Fil de discussion: [Section Mines] Les barbes des Nains  (Lu 4553 fois)
Anglin
Uzbad
Administrator
phpBB Disciple de Mahal
*****
Sexe: Homme
Messages: 4191


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #15 le: 02 Avril 2004, 15:29:30 »

:mrgreen: et celui - là les nouveaux, pas d'autres appréciations ?
Journalisée

Stéphane Grignon <Anglin>
Webmestre et Administrateur du Forum des Chroniques de Chant de Fer
Je suis avec le Comité de lutte contre le langage sms et les fautes volontaires
Forn
phpBB Réincarnation d'un Père
*****
Messages: 451

rougemuraille@hotmail.com
Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #16 le: 03 Février 2005, 17:48:19 »

Concernant la barbe des Nains j'ai aussi remarqué quelque chose en faisant l'article sur la mort, je l'ai d'ailleurs signalé. Bref, les Nains semblent "avoir l'habitude" de s'arracher la Barbe à la mort de quelqu'un. Il parrait que les Romaines (enfin c'est ce qu'à dit mon prof de Latin) avait l'habitude de se griffer la poitrine pour montrer leur tristesse, ici ce serait pareil sauf qu'ils s'arracheraient la barbe:
Citation
Là, il vit que Mîm était à genoux près d'une couchette en pierre contre le mur et qu'il s'arrachait la barbe en pleurant et en répétant sans cesse le même nom.
 :citation: Le Silmarillon, ch 21 Turin Turambar, p268, éditions pocket


Et puis ce n'est pas tout!:
Citation
et lorsque Thráin eut pleuré son saoul, et qu'il eut arraché sa barbe, il fit silence.
 :citation: Le SdA, Appendice A, p1148, édition Christian Bourgois, souple.


Je trouvais ça assez intéressant....


Torn
Journalisée

es Nains l'ont appelé Forn, les Hommes du Nord Orald, et il a eu beaucoup d'autres noms encore.
Cyrus
phpBB Disciple de Mahal
*****
Sexe: Homme
Messages: 807


Voir le profil Courriel
« Répondre #17 le: 03 Février 2005, 17:59:56 »

Hé, hé, bien vu Torn.  Souriant
D'autant plus que, plutôt qu'avec les romaines, on pourrait effectivement relier cette réaction avec la tradition moyen-orientale multi-millénaire de s'arracher les cheveux (au sens propre) en signe d'affliction lors d'un décès. Y m'semble même que cette catégorie de gens portait un nom particulier (je chercherais un de ces jours).
Journalisée

i]C'est parce que la vitesse de la lumière est plus rapide que celle du son, que bien des gens paraissent brillants avant de passer pour des c....[/i]
Lilith
Invité
« Répondre #18 le: 03 Février 2005, 18:34:27 »

les pleureuses tout simplement
C'était un métier reconnu pour les femmes. Il y en a beaucoup de représentations sur les bas-reliefs égyptiens d'ailleurs
Journalisée
Cyrus
phpBB Disciple de Mahal
*****
Sexe: Homme
Messages: 807


Voir le profil Courriel
« Répondre #19 le: 04 Février 2005, 08:41:40 »

Oui, certes, les pleureuses, mais il me semble que les hommes aussi faisaient ce genre de choses (mais plus vers le Moyen-Orient crois-je), on les appelait Affligeants ou quelque chose comme ça.
Journalisée

i]C'est parce que la vitesse de la lumière est plus rapide que celle du son, que bien des gens paraissent brillants avant de passer pour des c....[/i]
Tilkalin
Administrator
phpBB Disciple de Mahal
*****
Messages: 1574


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #20 le: 04 Février 2005, 15:52:50 »

Dans le prolongement de cette discussion, il est intéressant de noter que chez les Sémites, la barbe, qui avait une très grande importance, ne pouvait être coupée qu'en cas de deuil ou de douleur. Autrement, couper la barbe d'un homme, c'était commettre un grave affront...

Gumbadan, pour vous servir.
Journalisée

L'enfant ignorant qui se fait un jeu des exploits de son père ne croit pas se moquer, mais pense qu'il est le fils de son père.
Anglin
Uzbad
Administrator
phpBB Disciple de Mahal
*****
Sexe: Homme
Messages: 4191


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #21 le: 04 Février 2005, 16:02:03 »

certes le sujet date un peu (relégué en page 2 du forum 'mythologie'...) mais il est bon de s'y referer voir même d'y continuer ce genre d'allégations ....
Journalisée

Stéphane Grignon <Anglin>
Webmestre et Administrateur du Forum des Chroniques de Chant de Fer
Je suis avec le Comité de lutte contre le langage sms et les fautes volontaires
Tilkalin
Administrator
phpBB Disciple de Mahal
*****
Messages: 1574


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #22 le: 04 Février 2005, 16:12:20 »

En effet, il y a déjà de quoi faire  Sourire... et c'est très instructif !
Ce qui est "amusant", c'est que ton lien renvoie à un sujet où, dans l'un des posts, un lien est mis qui renvoie... à ce sujet-ci !
On tourne en rond là  :lol:...
Ne serait-il pas plus "simple" de regrouper ces deux sujets en un seul :roll:?

Gumbadan, pour vous servir.
Journalisée

L'enfant ignorant qui se fait un jeu des exploits de son père ne croit pas se moquer, mais pense qu'il est le fils de son père.
Anglin
Uzbad
Administrator
phpBB Disciple de Mahal
*****
Sexe: Homme
Messages: 4191


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #23 le: 04 Février 2005, 17:20:28 »

encore un fois, je pense qu'à un moment il nous faut séparer Tolkien 100% et toutes les symboliques et liaisons mythologiques possibles dans ces sujets .....
Journalisée

Stéphane Grignon <Anglin>
Webmestre et Administrateur du Forum des Chroniques de Chant de Fer
Je suis avec le Comité de lutte contre le langage sms et les fautes volontaires
Tilkalin
Administrator
phpBB Disciple de Mahal
*****
Messages: 1574


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #24 le: 04 Février 2005, 17:24:26 »

Tout à fait d'accord avec toi, mais, il est vrai que les recoupements semblent inévitables à un moment donné du développement de la réflexion.
Enfin, c'était juste une remarque au passage  :lol:...

Gumbadan, pour vous servir.
Journalisée

L'enfant ignorant qui se fait un jeu des exploits de son père ne croit pas se moquer, mais pense qu'il est le fils de son père.
Anglin
Uzbad
Administrator
phpBB Disciple de Mahal
*****
Sexe: Homme
Messages: 4191


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #25 le: 21 Décembre 2005, 12:04:50 »

Bravo Eric, pour cette remise en page ...
Journalisée

Stéphane Grignon <Anglin>
Webmestre et Administrateur du Forum des Chroniques de Chant de Fer
Je suis avec le Comité de lutte contre le langage sms et les fautes volontaires
Tilkalin
Administrator
phpBB Disciple de Mahal
*****
Messages: 1574


Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #26 le: 27 Mars 2011, 12:38:27 »

« Mîm était à genoux près d'une couchette en pierre contre le mur et [...] il s'arrachait la barbe en pleurant et en répétant sans cesse le même nom. » (Le Silmarillion, XXI, « Túrin Turambar », p. 205)

« ‘‘Khîm ! Khîm ! Khîm !’’, se lamentait le vieux Nain en s’arrachant la barbe. » (Les Enfants de Húrin, p. 123)

« Les Nains de Nogrod furent pris de colère et se lamentèrent douloureusement sur la mort de leurs frères, leurs meilleurs artisans, ils s'arrachèrent la barbe en gémissant et restèrent longtemps assis à méditer leur vengeance. » (Le Silmarillion, XXII, « La Ruine de Doriath », p. 235)

« Now even as those aged ones sat in their dark halls and gnawed their beards, behold a sound of horns, and messengers were come from Bodruith of the Indrafangs, a kindred of the Dwarves that dwelt in other realms. » (The Nauglafring - HoMe II, p. 230)

« Lorsque Thráin eut pleuré son saoul, et qu’il eut arraché sa barbe, il fit silence. Sept jours durant, il demeura silencieux et ne souffla mot. » (Le Seigneur des Anneaux, Appendice A iii, « Les Gens de Durin », p. 1148)

[Gimli à Pippin] : « Et quand je vous eu dégagé de cette grande carcasse, je m’assurai que vous étiez mort. J’aurais pu m’en arracher la barbe. » (Le Seigneur des Anneaux, Livre VI, iv, « Le Champ de Cormallen », p. 1019-1028)

Cf. version parodique dans Farmer Giles of Ham (ed. Hammond & Scull, p. 67): The King was in his great house, biting his nails and tugging his beard. Between grief and rage (and financial anxiety) his mood was so grim that no one dared speak to him. But at last the noise of the town came to his ears: it did not sound like mourning or weeping.
« Dernière édition: 27 Mars 2011, 13:22:31 par Tilkalin » Journalisée

L'enfant ignorant qui se fait un jeu des exploits de son père ne croit pas se moquer, mais pense qu'il est le fils de son père.
Pages: 1 [2] Imprimer 
Chroniques de Chant-de-Fer  |  J.R.R. Tolkien  |  Les Nains de la Terre du Milieu  |  Fil de discussion: [Section Mines] Les barbes des Nains « sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.9 | SMF © 2006-2008, Simple Machines LLC XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !