Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

10 Décembre 2018, 07:50:20
Accueil | Aide | Rechercher | Identifiez-vous | Inscrivez-vous
Nouvelles: A cause de robots de spam, les inscriptions sont désactivées, si vous avez besoin de vous inscrire, envoyez un mail à ccf@tolkiendil.com avec le pseudonyme souhaité. Merci de votre patience et de votre compréhension.

Pages: 1 [2] 3 4 ... 10

 11 
 le: 30 Août 2011, 22:19:17  
Démarré par Anglin - Dernier message par Anglin
Tout à fait. En fait quand je parlais de ces boucliers présents comme tu le dis à la bataille des 5 armées, je supposait que nos deux neveux de Thorin pouvaient fort bien avoir adopté le style et l'armement de leur Héros d'oncle lors de celle d'Azanulbizar. Et qu'en outre cette notion de bouclier tout de même présente en fin de roman pouvait mettre en cause l'ambidextrie, qui plus est avec ces deux épée-hachoirs, chez Le Fili Jaxonien.

 12 
 le: 30 Août 2011, 16:38:54  
Démarré par Anglin - Dernier message par Elendil
À noter pour être complet sur le sujet de Fili et Kili qu'ils ont fort bien pu prendre leurs boucliers dans les cavernes d'Erebor lorsqu'ils se sont armés pour la bataille. Vu que lesdits boucliers ne sont jamais mentionnés antérieurement, c'est ce qui semble le plus probable.

 13 
 le: 29 Août 2011, 22:03:39  
Démarré par Rekk - Dernier message par Rekk
Oui, j'ai hâte de voir ce que cela va donner à l'écran.

 14 
 le: 29 Août 2011, 13:37:20  
Démarré par Anglin - Dernier message par Anglin
POSTULAT DE BASE :
«Names always generate a story in my mind.»
(Les Noms ont toujours généré une histoire dans mon esprit.), J.R.R. Tolkien, a biography. Humphrey Carpenter

( Pour l'édition française, traduit de l'Anglais par Pierre Alien, édition revue par Vincent Ferré. C.Bourgois Editeurs, 1980, 2002, p.160).

Et
«The dragon bears as name – a pseudonym – the past tense of the primitive Germanic verb Smugan, to squeeze through a hole: a low philological jest. »
The Letters of J.R.R. Tolkien, A selection edited by Humphrey Carpenter, n°25 To the editor of the 'Observer'



Je compile ici dans un nouveau sujet, ce que je crois/pense de plus en plus surement être un trait de jeu ou d'humour propre au Pr Tolkien, glisser ça et là des petits accords philologiques dans ces textes nourris par la réflexion plus haut, de noms qui lui faisait venir à l'esprit des histoires. J'ai de plus en plus de mal à croire que ces signifiants/signifiés se retrouvent (connaissant la passion linguistique de Tolkien) côte-à-côte aussi régulièrement dans son oeuvre.

___________________________________________________________________________________________



[=Bofur=]

Blávorr thul 1,7, blavoR AM748, ba-AM 757, blǫvurr in B, to Vsp. 11,5 bavavrr R, Bafurr H; SnE I 64 BafvR rTW, bavR U (Bafurr r, Bavorr W, Bavrr U, Bafr T, acc. Helg.); to mod. Norwegian ; blava, v. 'to shine'_'the shinning one'
[MotzFrümittelalterliche], p. 113

Bávǫrr Trumbler
[DronkeEdda], p.10

Bávorr Grumbler
[OrchardDwarfNames]

Citation
Tolkien : «It was Bofur, and he was grumbling about it, when Bilbo opened his eyes.» The Hobbit, VII, Queer Lodging.

Tolkien : « C'était Bofur, et il ronchonnait à ce sujet quand Bilbo ouvrit les yeux. .» Bilbo le Hobbit, VII, Un curieux logis.

[=Bombur=]

Bumburr The swollen one. Cp. bumba, 'drum', MnN bumba, pregnant female with swollen figure.
[GouldPMLA], p. 943

Bómburr vide Bumburr supra.
[GouldPMLA], p. 943

The dead man is Bumburr, 'a swollen thing'
[GouldPMLA], p. 959

Bumburr þ 1,6 bvmbvr ; VsP. 11,7 d.c. Bǫmburr RH ; SnE I66 BavmbavR rT, BombuR W, bambavR ; bumba, f. 'drum'_'drummer'.
[MotzFrümittelalterliche], p. 113

Bumburr 'drummer'
[MotzFrümittelalterliche], p. 103

bumba, f. drum.
[ZoëgaCDOI], p. 75B

Bǫmburr Bulging
[AllanGivingofNames], p. 222

Bǫmburr is originaly derived from bumba 'drum'. In modern Norwegian it is used of a pregnant woman with a swollen figure, and in Modern Icelandic it is used not only for 'drum', but for the belly of a pot.
[AllanGivingofNames], p. 223

Bǫmburr Tubby
[DronkeEdda], p.10

Bumburr Tubby, Swollen
[OrchardDwarfNames]

Citation
Tolkien : « Bombur produces a drum from the hall. »
Hobbit, I, An unexpected party.

« Bombur apporta du vestibule un Tambour »
Le Hobbit, I. Une réception inattendue


[=Durin=]

Dúri sleepy Cp. dúrr, 'sleep', dúra, 'to sleep'.
[GouldPMLA], p. 944

Durinn sleepy Cp. dúri supra
[GouldPMLA], p. 944

Dúri, Durinn, Dúrnir, 'a sleeper'
[GouldPMLA], p. 960

Note 17  for Dúrnir p. 944 [GouldPMLA], p. 960 : This derivation is proposed by Finnur Jónsson in afnf, XXXV (1909), 302. B. Sjöros in "Studier i nord. fil.," III (1912) No 2, (Skrifter utgivna av svenska litteratursällskapet i Finland CIII) connects Dúrnir with dyrr, 'door', and  gives it the meaning 'doorkeeper'. There is one story (Ynglingasaga, Chap. XII) where a dwarf is a doorkeeper.

dyrr (gen. dura), f. pl. door-opening, doorway.
[ZoëgaCDOI], p. 100A

Durinn Sleeper
[AllanGivingofNames], p. 221

Durinn is to be understood as 'Sleeper, Sleepy' as a development of the stem dúrr- 'slumber, sleep'. This is probably what Tolkien intends, for 'the Sleeper' is a good outer name for the Longbeards to give to their first king who, it is prophesied, will one day awake from his sleep and again reign in Moria, of which the crown of stars in the mirrormere is a sign. But Durin may rather be from dyrr 'door'.
[AllanGivingofNames], p. 223

Durinn Doorward
[DronkeEdda], p.9.

Durinn Sleepy
[OrchardDwarfNames]

Durin: v.isl. Durinn, nom à l'étymologie tout aussi incertaine que le précédent. Il a parfois été expliqué par «celui qui sommeille», mais aussi par «gardien de la porte», voire «être démoniaque».
[DillmannEdda] note 11, p. 156.

Citation
Tolkien : «Till Durin wakes again from sleep.» LoTR, II, Chp. IV, A journey in the dark. (excerpts from Gimli's song in Moria)

C. Tolkien : «My father might seem to write as if Durin was the 'real' Mannish name of the Father of the Longbeards ; but of course it is a name derived from Old Norse, and thus a 'translation'. »
HoME XII, p. 324, note 33.

[=Fili, Fíli=]

Fíli (1 ) file (2) By association with weak masculine nouns formed on tool-names it may mean 'filer', as Gering (13) thinks. Cp. MnN S D fil. The source is frisian or LG file, which, comming in with commerce, displaced the native fæl of the scandinavian mainland, but failed in Iceland to drive out þel.
[GouldPMLA], p. 946

Fíli Vsp. 13,1 RH ; SnE I66 Fili rTUW ; þul 5,1 d.c. ; frisian and low German :'file'_'file' ; the icelandic for 'file' was þél so that here we deal with a loan word from frisian or low German
[MotzFrümittelalterliche], p. 114

File 'file'
[MotzFrümittelalterliche], p. 106

þél, f. file
[ZoëgaCDOI], p. 510A

Fíli Wedge
[AllanGivingofNames], p. 222

Fíli Trunky
[DronkeEdda], p.10

Fili File
[OrchardDwarfNames]

Limeur
[LecouteuxNEMA], p. 105, 119

Citation
Tolkien : "Fili or Kili," he thought by the tip of a blue hood sticking out at the top. "Most likely Fili," he thought by the tip of a long nose poking out of the winding threads.
The Hobbit, Chp. VIII, Flies and Spiders

"« C'est Fili ou Kili, pensa-t-il à la vue de la pointe d'un capuchon bleu qui dépassait au sommet. Plus probablement Fili », se dit-il d'après le bout d'un long nez qui pointait à travers les fils entortillés."
Le Hobbit, Chp. VIII, Mouches et araignées

[=Fundin=]

Fundinn found. Cp. fundinn, pp. of finda, 'to find'
[GouldPMLA], p. 948

finna (finn ; fann, fundum ; fundinn), v. (1) to find ... (5) to discover ...
[ZoëgaCDOI], p. 137A

fundinn, from finna 'to find'
Irregular forms [ZoëgaCDOI], p. 545

Fundinn Found-one
[AllanGivingofNames], p. 222

Fundinn Found
[DronkeEdda], p.10

Fundinn Found
[OrchardDwarfNames]

Trouvé
[BoyerEddaP], p. 532

Citation
Tolkien : «There is even a chance that Dwarves are there, and that in some deep hall of his fathers, Balin son of Fundin may be found
LoTR, II, Chp. IV, A journey in the dark.

« Il y a même une chance qu'il y ait des Nains et que l'on y puisse trouver, dans quelque salle profonde de ses ancêtres, Balin fils de Fundin. »
Le Seigneur des Anneaux, livre II, chapitre 4 : Un voyage dans l'obscurité


C. Tolkien : « My father's point was that Balin and Fundin are actual Old Norse names used as 'translations' for the purpose of The lord of the Rings. »
HoME XII, p. 322, note 22.

[=Gandalf=]

Gandálfr (1) elf concerned with magic (2) wolf-elf, outlaw-elf, i.e. evil elf. Cp. gandr, (1) 'stick, magic wand, magic ball, magic', (2) = vargr, 'wolf, outlaw', álfr, 'elf'
[GouldPMLA], p. 948

gandr (-s, -ar), m. magic staff.

Gandalfr Sorcery-elf
[AllanGivingofNames], p. 222

Gandalfr or  Gandálfr is found outside the list applied to men. The precise meaning og gand- is not known. It is used in old Icelandic literature in words and phrases denoting magical activity such as gandum renna 'to run by gand', a term for astral projection. ...
[AllanGivingofNames], p. 223

Gandálfr Sprite Elf
[DronkeEdda], p.10

Gandálfr Wand Elf
[OrchardDwarfNames]

Elfe-à-la-baguette-magique
[LecouteuxNEMA], p. 104, 119

Citation
Tolkien : « La plupart du temps, il voyageait inlassablement, appuyé sur son baton ; et ce qui lui valut le nom, parmi les Elfes du Nord, de Gandalf, « L'Elfe a bâton ». »
CLI3ème Age, Les Istari

Tolkien : « Gandalf est une transposition en anglais, du même ordre que celles opérées pour les noms de Hobbits ou des Nains. Le nom existe réellement en Vieux Norrois (c'est celui d'un Nain qui figure dans le Völuspá) et je l'ai utilisé car il m'a paru contenir le radical gandr, un bâton, et singulièrement, un bâton du type de ceux qui ont usage « magique » ; d'oú Gandalf que l'on porrait traduire : « créature elfe au bâton magique »
CLI3ème Age, Les Istari

[=Gloin, Glóin=]

Glóinn The glowing one. Cp. glóa, 'to glow'.
[GouldPMLA], p. 948

Glói Vsp. 15,4 R, Glóinn H; SnE I 66 GloiN rTW, gloni U;  þul 5,2 d.c. gloinn ; glóa, v. 'to glow'_'the glowing one'.
[MotzFrümittelalterliche], p. 114

Glóinn 'the glowing one'
[MotzFrümittelalterliche], p. 104

glóa (að, or óða, -ót), v. (1) to shine, glitter (2) to glow with heat.
[ZoëgaCDOI], p. 167B

Gloïnn Glowing-one
[AllanGivingofNames], p. 222

Glói, Glóinn Glowing
[OrchardDwarfNames]

Glói Gleamer
[DronkeEdda], p.11

Citation
Tolkien : «After a while a twinkling gleam showed them returning, in with a small pine-torch alight in his hand, and Gloin with a bundle of others under his arm.»
The Hobbit, Chp. XIII, Not at Home
« Après quelque temps, une lueur clignotante annonça leur retour ; Oïn tenait une petite torche de pin et Gloïn portait sous le bras un briquet de réserve. »
Le Hobbit, Chp. XIII, Sortis

[=Thorin=]

Þorin Bold. Cp. þora, 'to dare', þoran, 'daring', Mnl þorinn, 'bold'.
[GouldPMLA], p. 955

Þiórr SnE I 66 þior þorinn U, Þror Þroinn Þeckr rTW; v.l. to Vsp. 12,3_4 Þekkr ok Þorinn, Þrór R, Þrar ok Þráinn, Þrar ok Þráinn, Þrór H; þjórr, m. 'bull'_'bull'
[MotzFrümittelalterliche], p. 115

Þora, (Þorða, Þorat), v. to dare, have the courage to do a thing.
[ZoëgaCDOI], p. 514B

Þoran, f. daring, courage
[ZoëgaCDOI], p. 514B

Þórinn Bold
[AllanGivingofNames], p. 222

Þorinn Darer
[DronkeEdda], p.10

Þorinn Daring
[OrchardDwarfNames]

Citation
Tolkien : «Thorin, of course, was really the grandson of the King under the Mountain, and there is no knowing what a dwarf will not dare and do for revenge or the recovery of his own. »
Hobbit, X, A warm welcome.

« Thorin etait bien, evidemment, le petit-fils du Roi sous la Montagne, et nul ne saurait dire ce qu'un nain peut oser et accomplir quand il s'agit de se venger ou de recouvrer ses biens. »
Le Hobbit, X. Un chaleureux accueil


Citation
[...] when the heart of a dwarf, even the most respectable, is wakened by gold and by jewels, he grows suddenly bold, and he may become fierce. [...]
Thorin was not least among these [...].
The Hobbit, XIII, Not at Home

[...] quand le coeur d'un nain, fût-il le plus respectable, est éveillé par l'or et les bijoux, ce nain-là devient soudain hardi, sinon même féroce. [...]
Thorin ne fut pas le dernier [...].
Le Hobbit, XIII, Sortis

[=Smaug=]

smjúga, (smýg ; smaug or smó, smugum, smoginn), v. (1) to creep through an opening (2) to pierce
[ZoëgaCDOI], p. 391B

smaug from smjúga
Irregular forms [ZoëgaCDOI], p. 545

Citation
Tolkien : « Because it is too small. 'Five feet high the door and three may walk abreast' say the runes, but Smaug could not creep into a hole that size, not even when he was a young dragon, certainly not after devouring so many of the dwarves and men of Dale. »
Hobbit, I, An unexpected party

« Parce que le passage est trop petit. " La porte a cinq pieds de haut et trois peuvent passer de front ", disent les runes, mais Smaug ne pourrait ramper par un trou de cette dimension, pas même quand il n'était qu'un petit dragon, et certainement pas après avoir dévoré tant de nains et d'hommes de Dale." »
Bilbo le Hobbit, I. Une réception inatendue


Tolkien : « The dragon bears as name - a pseudonym - the past tense of the primitive Germanic verb Smugan, to squeeze through a hole : a low philological jest. »
Letters 25, p. 31.



Bibliographie :

[GouldPMLA], C.-N. Gould, Dwarf-names : a study in old icelandic religion, in PMLA (Publications of the Modern Language Association of America),n°44, 1929, p939-967.

[MotzFrümittelalterliche], Motz Lotte., New thoughts on Dwarfs-Names in Old Icelandic, Frümittelalterliche Studien 7, 1973, P.100-117

Abbreviations
B _ Den norsk-islandske skjaldedigtning, B rettet tekst.
d.c. _ different context.
Fj. _ Fjolsvinnsmál
H _ Hauksbók AM 544,4•.
R _ Codex Regius (Eddic poems) 2365,4•.
r _ Codex Regius (Snorra Edda) 2367,4•.
SnE _ Edda Snorra Sturlusonar
T _ Codex Trajectinus 1374.
 U _ Codex Upsaliensis 11,4•.
v.l. _ varia lecto
Vsp.  _ Völuspá.
W _ Codex Wormianus AM 242, fol.
þul _ þulur: AM 748 I, 4•, AM 757,4•; as appearing in Skjaldedigtning A I, 679_680.

[ZoëgaCDOI], Geir T. Zoëga, A Concise Dictionary of Old Icelandic, Dover Publication, INC. Mineola, New York 2004 (unabridged republication of 1910), 551p.
 
[AllanGivingofNames], Allan Jim (éd) et al. An Introduction to Elvish and to other Tongues and Proper Names and Writing Systems of the Third Age of the Western Lands of Middle-Earth as set forth in the Published Writings of Professor John Ronald Reuel Tolkien. Hayes (Royaume Uni) Bran's Head Books, 1978, 303p.

[DronkeEdda], DRONKE Ursula, The Poetic Edda, Volume II : Mythological Poems, pp. 9-11 et pp. 90-92

[OrchardDwarfNames], Andy Orchard, Dwarf Names, Dictionary of Norse Myth and Legend
http://www.valleyoakkindred.com/Gods%20and%20Goddesses%20page/dwarf%20names.htm
 
[DillmannEdda], Dillmann François Xavier, L'Edda, récits de mythologie nordique par Snorri Sturluson, Collection l’Aube des Peuples, 7ème reimpression Gallimard 2003, (1er dépôt Gallimard, Mesnil sur l’Estrée 1991), 236p.
 
[BoyerEddaP], textes présentés et traduits par Régis Boyer, Edda Poétique, Collection Espace Intérieur, Librairie Arthème Fayard pour la nouvelle édition 2002 (première publication 1992), 685p.
 
[LecouteuxNEMA], Claude Lecouteux, Les Nains et les Elfes au Moyen Age , Seconde édition 1997, Paris Imago, 1988


CHUDACET Laure-Hélène, Les nains et les morts dans la religion germano-scandinave, Thèse de Paris-Sorbonne sous le direction de Régis Boyer, Etudes Germaniques, Paris, 1983.

GUTENBRUNNER Siegfried, Über die Zwerge in der Völospa (Arkiv för nordisk filologi 70, 1955, pp. 61-75).




 15 
 le: 29 Août 2011, 11:19:37  
Démarré par Anglin - Dernier message par Anglin
[=Bofur=]

Blávorr thul 1,7, blavoR AM748, ba-AM 757, blǫvurr in B, to Vsp. 11,5 bavavrr R, Bafurr H; SnE I 64 BafvR rTW, bavR U (Bafurr r, Bavorr W, Bavrr U, Bafr T, acc. Helg.); to mod. Norwegian ; blava, v. 'to shine'_'the shinning one'
[MotzFrümittelalterliche], p. 113

Bávǫrr Trumbler
[DronkeEdda], p.10

Bávorr Grumbler
[OrchardDwarfNames]

Tolkien : «It was Bofur, and he was grumbling about it, when Bilbo opened his eyes.» The Hobbit, VII, Queer Lodging.

Tolkien : « C'était Bofur, et il ronchonnait à ce sujet quand Bilbo ouvrit les yeux. .» Bilbo le Hobbit, VII, Un curieux logis.

 16 
 le: 29 Août 2011, 11:01:36  
Démarré par Anglin - Dernier message par Anglin
Revenons à Fili :
FILI

82 ans.

Citations valables en règle général pour nos deux frêres :

"Mais non ; c'étaient encore deux nains, tous deux portant des capuchons bleus, des ceintures d'argent et des barbes blondes ; et tous deux avaient à la main un sac d'outils et une pelle. Aussitôt la porte entrebâillée, ils entrèrent en sautillant - Bilbo fut à peine surpris.
« Que puis-je pour vous, mes braves nains ? Dernanda-t-il.
- Kili, pour vous servir ! » dit l'un.
Et : « Fili ! » ajouta l'autre, tandis que tous deux rabattaient leur capuchon bleu et s'inclinaient."



"Quatre, m'est avis d'après le son, dit Fili."

"Kili et Fili se précipitèrent vers leurs sacs, d'où ils rapportèrent des petits violons ;"

"[...]un ou deux des plus jeunes nains (je ne pense pas me tromper en nommant Kili et Fili, par exemple)"

"La conclusion fut d'envoyer Fili et Kili à la recherche. d'un meilleur abri. Ils avaient l'oeil vif et, étant les plus jeunes des nains de quelque cinquante ans, c'était en général à eux que revenait ce genre de tâche"

"Dori est le plus fort, mais Fili est le plus jeune et c'est encore lui qui a la meilleure vue, dit Thorïn. Viens ici, Fili, et vois donc si tu peux attraper la barque dont parle M. Baggins."

"« C'est Fili ou Kili, pensa-t-il à la vue de la pointe d'un capuchon bleu qui dépassait au sommet. Plus probablement Fili », se dit-il d'après le bout d'un long nez qui pointait à travers les fils entortillés."

"Les fils de la fille de mon père, répondit Thorïn, Fili et Kili de la race de Durïn,[...]"

"Fili et Kili étaient d'humeur presque joyeuse et, trouvant pendues là de nombreuses harpes dorées, ils les saisirent et pincèrent les cordes d'argent ; comme elles étaient magiques (et aussi que le dragon, s'intéressant peu à la musique, n'y avait pas touché), elles étaient toujours accordées."

"Des douze compagnons de Thorïn, il en resta dix. Fili et Kili étaient tombés en le défendant de leur bouclier et de leur corps, car il était le frère aîné de leur mère."


Silmo sur Jrrvf.com

Citation
- Fili : dans les métiers de bouche, on le rangerait parmi les officiers tranchant avec ses deux sabres courts à lames fines (on dirait de la tôle?) mais acérées auxquelles s'ajoute un poignard dans un étui fixé sur l'avant-bras. Puisqu'il n'a pas de fourreaux pour ses sabres, on peut supposer qu'il se les accroche dans le dos à la manière des elfes :-).


Physique :

Il est blond, aucun soucis là dessus. Il a l'air jeune, là aussi pas de soucis. son nez est plus long et consistant que celui aquilin et nèlephique de son frêre ... il à l'air d'avoir l'oeil vif (aussi vif qu'un bon joueur de poker au passage).
Aucune ressemblance avec son frêre Kili, vous le verrez plus tard. C'est un peu dommage, puisque quasiment à chaque passage du Hobbit le conçernant (notement en apparence ...)  il est 'doublé par son frêre. Notons qu'à la lecture des différents passages ci-dessus, on s'apperçoit vite que Fili est :
- Le plus jeune des 13 nains,
- La meilleure vue et sans doute ouie du groupe,
- Sans doute doué d'un sens artistique certain : Violon, Harpe. Deux instruments assez compliqués, pour tout connaisseur.

Encore un fois problème de rasage de barbe évident ... on taille mais on ne rase pas sa barbe.
Citation
"Indeed within a week they were quite recovered, fitted out in fine cloth of their proper colours, with beards combed and trimmed, and proud steps."
En fait, au bout d'une semaine, ils étaient tout à fait remis, vêtus de beau drap à leurs couleurs personnelles, avec des barbes bien peignées et bien taillées, et le port fier.

Le Hobbit, Chp. X, Un chaleureux accueil

De plus dans 'to trim', plus que la notion de taille franche, on note la notion de coupe d'entretien, de taille soignée.
> Encore un passage qui dénote que le port de leur couleur personnelle est important d'ailleurs.

Je pense que sa carrure le place dans ceux qui peuvent passer à trois de front la porte secrète d'Erebor.

Habits, armement, armures :

Là petit soucis :
- Pas de bleu perceptible dans ce manteau de cuir épais, pas de capuchon par ailleurs,
- Pas de sac d'outils, ni de pelle,
- Pas de bouclier, puisque notre petit bonhomme semble être adepte d'un certain type de combat : Ambidextre, deux épées de type hachoir. (On sent l'ajout habituel chez Mr jackson  de ce côté AD&D warrior). Alors que je voyais ces deux là plus jeunes et défensifs, qu'offensifs.

De bonnes bottes de motard, mais là prennons un peu de recul puisque personne ne sait à quoi ressemble des bottes de nains :
Citation
"The Hobbits of that quarter, the Eastfarthing, were rather large and heavy-legged, and they wore dwarf-boots in muddy weather."
Les Hobbits de cette région, le Quartier de l’Est, étaient assez grands, lourds de jambes, et ils portaient des bottes de nains par temps boueux.

La Communauté de l'Anneau, Livre I, Chp. I, DES HOBBITS

"There was no sound but the sound of their own feet; the dull stump of Gimli's dwarf-boots;[...]"
II n'y avait d'autre son que celui de leurs propres pieds clopinement sourd des bottes de nain de Gimli, [...]

La Communauté de l’Anneau, Livre II, Chp. IV, UN VOYAGE DANS L’OBSCURITE


Avouons le, ce nain semble crédible ... on otera pour cela ces deux épées grotesques on le recouvrera donc d'une cape bleue et on tentera de persuader son frêre de se rendre chez son coiffeur pour un teinture blonde.

 17 
 le: 28 Août 2011, 23:36:14  
Démarré par Anglin - Dernier message par Anglin
Pour être tout à fait complet : Sir Stanley Unwin

Notez que le 'Sir' en question n'a pas une carrure fondamentalement importante.

 18 
 le: 28 Août 2011, 23:25:46  
Démarré par Anglin - Dernier message par Anglin
Sur le dernier montage (décrit en 'anglish' on ne sait jamais  Roulement des yeux ) effectué par votre serviteur, nous remarquons qu'un nain semble reposer par terre au beau milieu d'une porte en forme de trapèze isocèle. Cette porte vous la connaissez tous : 5 pieds de haut (1m50) et trois peuvent passer de front ...

Déjà je ne me rappelais plus que ce nain pouvait être là, et je me demande d'ailleurs si dans nos anciennes discussion nous en avions parlé ?

Ajoutons cette remarque de Tilkalin :
Citation
A noter que dans The Annoted Hobbit de Douglas A. Anderson, on peut lire dans la légende accompagnant une photo de Stanley Unwin (p. 13) :
Citation
Tolkien's biographer, Humphrey Carpenter, described the publisher [Stanley Unwin] as "small, bright-eyed, and bearded", and noted that Tolkien himself said that Unwin looked "exactly like one of my dwarves".
Pour bien se représenter un nain, regardez donc une photo de S. Unwin, qui n'est pas sans ressembler à Freud, par ailleurs (sur cette photo tout du moins)  Roulement des yeux !

et ceci
Citation
The Drûgs or Púkel-men are not however to be confused with or thought of as a mere variant on the hobbit theme. They were quite different in physical shape and appearance. Their average height (four feet) was only reached by exceptional hobbits; they were of heavier and stronger build; and their facial features were unlovely (judged by general human standard). Physically they shared the hairlessness of the lower face; but while the hear-hair of the hobbits was abundant (but close and curly), the Drûgs had only sparse and lank hair on their heads and none at all on their legs and feet. In character and temperament they were at times merry and gay, like hobbits, but they had a grimmer side on their nature and could be sardonic and ruthless; and they had or were credited with strange or magical powers. (…) Also the Drûgs were a frugal folk, and ate sparingly even in times of peace and plenty, and drank nothing but water. In some ways they resembled rather the Dwarves: in build and stature and endurance (though not in hair); in their skill in carving stone; in the grim side of their character; and in ‘strange powers’. Though the ‘magic’ skills with which the Dwarves were credited were quite different; also the Dwarves were much grimmer; and they were long-lived, whereas the Drûgs were short-lived compared with other kinds of Men.

HoME XII, Chp. X Of Dwarves and Men , III The Drúedain (Púckel-men) p 309-311

enfin celà :

Citation
....The Folk of Haleth called them by the name drûg, that being a word of their own language. To the eyes of Elves and other Men they were unlovely in looks: they were stumpy (some four foot high) but very broad, with heavy buttocks and short thick legs; ....

[...]

My father was at pains to emphasize the radical difference between the Drúedain and the Hobbits. They were of quite different physical shape and appearance. The Drúedain were taller, and of heavier and stronger build. Their facial features were unlovely (judged by general human standards); and while the head-hair of the Hobbits was abundant (but close and curly) the Drúedain had only sparse and lank hair on their heads and none at all on their legs and feet. They were at times merry and gay, like Hobbits, but they had a grimmer side to their nature and could be sardonic and ruthless; and they had, or were credited with, strange or magical powers. They were moreover a frugal people, eating sparingly even in times of plenty and drinking nothing but water. In some ways they resembled rather the Dwarves: in build and stature and endurance; in their skill in carving stone; in the grim side of their character; and in their strange powers. But the "magic" skills with which the Dwarves were credited were quite different; and the Dwarves were far grimmer, and also long-lived, whereas the Drúedain were short-lived compared with other kinds of Men.

Contes et Légendes Inachevés, Troisième Age

D'où, le Nain Taille moyenne de 4 Pieds (1m20), et sans doute max de 5 Pieds(1m50) au vu de cette porte secrète.

 19 
 le: 28 Août 2011, 23:06:31  
Démarré par Anglin - Dernier message par Anglin
Suite ...

 20 
 le: 28 Août 2011, 23:04:32  
Démarré par Anglin - Dernier message par Anglin
RAPPEL AVANT DE CONTINUER :
En me couchant hier soir je me suis rappelé que notre cher Tolkien s'était lui même illustré au cours de son projet du Hobbit. En plus de cela et au moyen de sa carte de Thrôr on peut s'amuser un peu avec cette comparaison des nains Jaxoniens.

Notez sur les images ci-dessous :
La carrure des nains dessinés par Tolkien.
Leurs vêtements.
Citation
Toutes ces images sont tirées du Artist and illustrator, p. 112 (Image 103 Untitled Sketches of Dwarves), p. 132 (Image 126 Esgaroth), p. 138 (Image 131 The Back Door)

Pages: 1 [2] 3 4 ... 10

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.9 | SMF © 2006-2008, Simple Machines LLC XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !