Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

23 Janvier 2018, 05:05:28
Accueil | Aide | Rechercher | Identifiez-vous | Inscrivez-vous
Nouvelles: A cause de robots de spam, les inscriptions sont désactivées, si vous avez besoin de vous inscrire, envoyez un mail à ccf@tolkiendil.com avec le pseudonyme souhaité. Merci de votre patience et de votre compréhension.

  Voir les messages
Pages: [1] 2
1  J.R.R. Tolkien / Les Nains de la Terre du Milieu / Mîm le: 14 Mai 2008, 19:46:44
Toutes les citations sont de HoME II...
Je n'ai pas lu tous les HoMe (loin de là, je vais m'attaquer au troisième quand j'en aurai le temps), et encore moins The Children of Hurin.
2  J.R.R. Tolkien / Les Nains de la Terre du Milieu / Article sur Bodruith le: 14 Mai 2008, 19:44:11
Je vais essayer de faire ça d'ici peu Sourire
3  J.R.R. Tolkien / Index Encyclopédique / [Personnage] Naugladur le: 14 Mai 2008, 19:42:32
Pourtant d'après votre index, le personnage de Naugladur n'apparaît que dans le LCP II et HoME IV (que je n'ai pas lu). Donc pour faire une biographie de Naugladur, il faut s'en tenir à ce qui est dit dans ces deux ouvrages, non ? Naugaldur a sûrement évolué entre les deux ouvrages. ne connaissant pas HoME IV, je donne les infos qui sont présentes sur ce personnage dans HoME II, à défaut de mieux...

Quand tu dis que le LCP a changé tant de fois, est-ce que tu veux dire qu'il a grandement évolué d'un point de vue externe dans la tête de Tolkien, plus les années sont passées, ou tu veux dire qu'à l'époque où il rédigé le LCP, Tolkien a beaucoup hésité, et on ne peut rien conclure de très sûr quant à cet ouvrage ?
4  J.R.R. Tolkien / Index Encyclopédique / Re: [Personnage] Fangluin le: 14 Mai 2008, 19:19:20
Citation de: "Anglin"
Fangluin, l'Ancien.
Traduction : Barbe-Bleue (Gnomique)
Titre : Il se pourrait que Fangluin soit un des conseiller du Seigneur de Nogrod. Cependant, ce n'est pas certain. Il donna un conseil à un moment : "il leur avait conseillé...". De plus, son conseil n'est pas adressé spécifiquement au roi, mais aux Nauglath en général. Rien ne laisse clairement entendre qu'il soit conseiller du roi.


CITATION

Maintenant il y’en eu un, Fangluin [= Barbe bleue] le vieux, qui leur avait conseillé de ne jamais rendre le prêt du roi


LIEU ET CHRONOLOGIE

Nogrod, 1er Age, contemporain de l'histoire du Collier Nain (Nauglamír)


PROCHES

Fangluin doit très certainement être proche de certains des Nains de Nogrod. Malheureusement, on ne connaît aucun nom de Nains à cette époque, exceptés Naugladur et Bodruith. Peut-on penser qu'il soit proche de Naugladur ? Rien ne permet de l'affirmer en tout cas. Quant à Bodruith, rien ne dit que Bodruith visita régulièrement ses voisins de Nogrod, ni n'est dit d'une quelconque relation amicale qu'il aurait eue avec Fangluin.

 
HISTOIRE


Dans la version de l'histoire du Collier Nain (Nauglafring) présente dans les Contes Perdus, Fangluin l'Ancien, est un habitant de Nogrod, où demeurent les Nauglath. Quand le trésor de Glorund arrive à Nogrod, afin que les Nauglath le travaillent, et le rendent plus colossal et impressionnant pour Tinwelint, Fangluin conseille à ses pareils de ne pas rendre le trésor, et d'abandonner Ufedhin, un Gnome proche des Nains, à son triste sort en Artanor (Ufedhin servait en quelque sorte de monnaie d'échange, étant retenu captif en Artanor tant que le trésor restait à Nogrod). Les Nauglath ne l'écoutèrent pas, et s'attelèrent à l'embellissement du trésor. Quand les Nauglath ramenèrent le trésor à Tinwelint, ils furent faits prisonniers de fortune (car ils ne manquèrent de rien, ni ne furent maltraités) afin qu'ils finissent de travailler sur le trésor de Glorund, et qu'ils aient conçu le Nauglafring. Tinwelint les relâcha quand ceci fut fait, mais les Nains s'étant montrés trop arrogants dans leur demande de récompense, ils reçurent des coups de fouet. Ils rentrèrent à Nogrod la tête basse, et leurs coeurs étaient emplis de haine contre les Elfes d'Artanor. Alors Fangluin les railla, leur rappelant son conseil quand le trésor était à Nogrod. Ufedhin attisa la haine des Nauglath pour Tinwelint et les siens. L'arrivée de Bodruith, annonçant la mort de Mîm, fut la goutte d'eau qui fit déborder le vase : les Nains (Infrafangs et Nauglath) décidèrent d'attaquer Tinwelint.

PARTICULARITES


Fangluin veut dire Barbe Bleue en Gnomique ; est-ce-là un fait qui lui donnerait une telle couleur de barbe, nul ne le sait. En tout cas il serait donc un des deux seuls nains présents dans les écrits de Tolkien avec Dwalin à porter une barbe de cette couleur.

LE SAVIEZ-VOUS ?


Fangluin disparait dans les versions ultérieures de l'episode du Collier nain. Pourtant perdurera après sa disparition l'attaque des nains de Nogrod sur Doriath et le meurtre de Thingol, bien que disparaisse alors l'aide active du peuple de Belegost à ces événements. Ces événements resteront toujours aussi déterminants pour l'histoire à venir et les relations futures entre Elfes et Nains.
 
BIBLIOGRAPHIE

Le Livre des Contes Perdus, tome II.


Voilà  :wink: ... La forme n'est certainement pas excellente... N'hésitez pas à corriger vous aussi...
5  J.R.R. Tolkien / Les Nains de la Terre du Milieu / L'évolution des Nains par Tolkien le: 12 Mai 2008, 20:32:17
Tilkalin, quelque chose me chiffonne un petit peu dans ton argumentation concernant le fait que Fangli soit un Nain...
C'est un Uvanimor, cela semble être une certitude. Cependant, parmi les Uvanimor, il n'y a que des monstres, des géants, et des ogres. Les Nains n'entrent pas dans cette définition, il me sembe. Ce ne sont pas des ogres, ni des géants (même s'ils sont plus grands que les Elfes). Des monstres ? Il est fait référence à leur nature difforme, mais il ne me semble pas que le terme "monstre" ou "monstrueux" n'apparaît pour les carctériser.
C. Tolkien affirme que les Nains avaient au début des écrits de Tolkien, la caractéristique d'être des personnages maléfiques. Le Conte de Gilfanon est le dernier conte non révisé de Tolkien, dans le LCP. Le conte du Nauglafring, dont le premier jet date d'avant l'écriture du Conte de Gilfanon, a été révisé jusqu'au moment où les Nains retournent à Nogrod. Ils sont donc décrits comme ne reconnaissant aucune allégeance, que ce soit envers Melko ou Iluvatar.
On peut penser que cette révision est ultérieure au Conte de Gilfanon.

Certes, le mot fang fait partie de son nom, mais il me semble qu'il n'est pas mentionné dans le LCP que seuls les Nains portent la barbe. Ensuite, les noms de Fangluin et Indrafang apparaissent pour la première fois dans la version révisée du Nauglafring. Tolkien avait à ce moment là peut-être oublié le personnage Fangli, ou peut-être que le mot fang a été créé lors de l'apparition de Fangluin et des Indrafangs (Tolkien ne révisant alors pas le Conte de Gilfanon).

En gros, je ne vois pas pourquoi inclure les Nains dans les Uvanimor, ni pourquoi conclure que Fangli est un Nain (même s'il en dirige, dans une version qui, pour moi, est antérieure à la révision du Nauglafring).

Donc pour moi, Fangli pas Nain... Clin d'oeil
6  J.R.R. Tolkien / Les Nains de la Terre du Milieu / Mauvais Nains le: 12 Mai 2008, 13:56:26
Citation de: "Dain Pied d'Acier"
Ama connaissance,pas de guerre,seulement une seule bataille,que tu peut retrouver dans le conte Le Nauglamir dans les Contes Perdus,elle se deroule pendant que les Nains de Nogrod et de Belegost rentrent chez eux apres le pillage de Doriath.
Naugladur,dans son orgueil son egoisme et sa mefiance,se mefie de Bodruith de Belegost,l'assasine dans la nuit (c'est de l'a peu pres ce que je dit...)puis massacre les autres Nains de Belegost.
Je CROIS que c'est ca mais je ne suis plus sur... :wink:


Plutôt Ufedhin le Gnome qui souhaite tuer Naugladur pendant son sommeil. La même idée vient à Bodruith, qui trouve Ufedhin prêt à tuer Naugladur. Ufedhin tue alors Bodruith, et le corps de Bodruith tombe sur Naugladur. Ufedhin s'enfuit, et Naugladur, pense que Bodruith a voulu le tuer (ce qui est le cas, même si au final Bodruith a sauvé Naugladur). S'en suit une bataille entre les Nauglath de Nogrod et les Indrafangs de Belegost. Bataille très déséquililbrée, qui conduit rapidement à la fuite des Indrafangs.
7  J.R.R. Tolkien / Index Encyclopédique / Re: [Personnage] Fangluin le: 12 Mai 2008, 00:30:05
Citation de: "Anglin"
Fangluin, l'Ancien.
Traduction : Barbe-Bleue (Elfique)
Titre : Conseiller du Seigneur de Nogrod


in(d)rafang apparaît dans le lexique gnomique... Le terme fang aussi... C'est donc du gnomique...

C'est pas certain certain qu'il soit conseiller. Il donna un conseil à un moment : "il leur avait conseillé..." Son conseil n'est pas adressé au roi, mais aux Nauglath.

Citation de: "Anglin"

CITATION


Maintenant il y’en eu un, Fangluin [= Barbe bleue] le vieux, qui leur avait conseillé de ne jamais rendre le prêt du roi

Citation de: "Anglin"

LIEU ET CHRONOLOGIE
Nogrod, 1er Age, contemporain de l'histoire du Collier Nain (Nauglamír)


Citation de: "Anglin"

PROCHES
Naugladur, son Seigneur
Bodruith, le Seigneur de Belegost


Tout comme je l'ai dit pour Bodruith, je trouve le raccourci un peu rapide...
 
Citation de: "Anglin"

HISTOIRE
Dans la version de l'histoire du Collier Nain (Nauglamir) présente dans les
Contes Perdus, Fangluin l'Ancien, est le conseiller du Seigneur de Nogrod, Naugladur.


J'ai "Fangluin le vieux", et non l'Ancien, mais ça dépend peut-être des éditions (j'ai laPocket).
Par contre, je suis contre le terme "le conseiller du Seigneur de Nogrod". Rien ne permet de dire que c'est un conseiller (même si cela peut être sous-entendu), mais rien ne permet de dire non plus que c'est LE conseiller.

Citation de: "Anglin"

A la suite de l'affront subi par la maison de Nogrod, fait par Thingol de Doriath en récompense du travail effectué sur le Silmaril par les nains de leur maison, Fangluin convainc son Seigneur Naugladur de faire une expédition punitive sur Doriath.


L'élément déclancheur de l'attaque d'Artanor est l'annonce de Bodruith concernant la mort de Mîm le sans père. Fangluin joue sur la convoitise des Nauglath, mais il semble que Ufedhin joue un rôle plus important dans cette histoire.

Citation de: "Anglin"

On ne sait si Fangluin assiste au meurtre de Thingol et au vol du Nauglamír et du Silmaril qu'il contient eu égard au grand age qu'il semble avoir de son surnom (>l'Ancien). Mais c'est lui qui amorce un conflit qui causera à travers les Âges suivants des répercutions énormes sur les tensions entre les Nains et les Elfes.  


On ne sait pas si c'est lui précisément qui amorce le conflut. Personnellement, je pencherai plus pour Ufedhin. Par contre c'est le premier à avoir voulu tromper les Elfes, en conseillant de ne pas rendre le prêt d'une partie du trésor pour en faire de beaux objets. Il ne conseilla par contre jamais de partir en guerre.

Citation de: "Anglin"

PARTICULARITES
Fangluin veut dire Barbe Bleue en qenya, est-ce-là un fait qui lui donnerait une telle couleur de barbe, nul ne le sait. En tout cas il serait donc un des deux seuls nains présents dans les écrits de Tolkien avec Dwalin à porter une barbe de cette couleur.


Fangluin signifie Barbe-bleue en Gnomique, et non en Qenya. De fang "barbe" et de luim "bleu". Bleu est lùnë en Qenya, barbe semble avoir été vanga en Qenya.

Citation de: "Anglin"

LE SAVIEZ-VOUS ?
Fangluin disparait dans les versions ultérieures de l'episode du Collier nain. Pourtant perdurera après sa disparition l'attaque des nains de Nogrod sur Doraith et le meurtre de Thingol, bien que disparaisse alors l'aide active du peuple de Belegost à ces événements. Ces événements resteront toujours aussi déterminants pour l'histoire à venir et les relations futures entre Elfes et Nains.


Doriath.
 
Pourquoi ne pas utiliser les noms utilisés dans le Livre des Contes Perdus ? (Artanor, Tinwelint, ...)
BIBLIOGRAPHIE
8  J.R.R. Tolkien / Index Encyclopédique / Re: [Personnage] Naugladur le: 11 Mai 2008, 23:59:25
Je suis en relecture du LCP, donc ce que je propose vient de cet oeuvre.

Citation de: "Diggin"
Naugladur
Traduction :


A priori, Naugla- vient de Nauglath :
Nauglath LG donne les mots suivants : naug et naugli « nain », naugla « des nains », nauglafel « d’une nature de nain, c’est-à-dire mesquin, avare ». LQ n’a rien de correspondant, mais dans LG l’équivalent en quenya de naug serait nauka.

Pour -dur, il n'y a rien de très très convaincant :

on trouve, dans PE11 :
- duru forêt. un étang (ou un bassin). poutre ou bûche.
- durog figé

Rien qui ne semble se ramener à Seigneur, ou Roi...

Citation de: "Diggin"

Titre :


"roi de ces lieux [Nogrod]"
"Naugladur leur seigneur"

Roi, seigneur ?

Citation de: "Diggin"

CITATION


C'est pas ça qui manque :

- "l’accord entre Ufedhin et Tinwelint [fut] répété à Naugladur, le roi de ces lieux"

- "Naugladur leur seigneur, qui ne désirait pas la guerre contre les Elfes"

- "et une forge cachée d’acier amer s’établit alors à Belegost, le fief des Indrafings. De plus il [Naugladur] rassembla à lui une grande armée d’Orcs et de goblins errants, à qui il promit un grand salaire, et de surcroît le plaisir de leur Maître, ainsi qu’un riche butin à la fin ; et tous ceux-ci il arma de ses propres armes."

...
 
Citation de: "Diggin"

LIEU ET CHRONOLOGIE


Lieu : clairement Nogrod : "Le roi [Tinwelint] devait mesurer la moitié de l’or et le confier aux mains d’Ufedhin et de sa compagnie, et ils devient l’emporter à Nogrod et dans les demeures des Nains. Maintenant celles-ci se trouvaient à un très long voyage vers le sud au-delà de la vaste forêt à la bordure de ces grandes landes près d’Umboth-muilin, les Etangs du Crépuscule, sur les marches de Tasarinan."

Chronologie : on ne sait pas quand les Nains sont apparus, ni comment ils sont apparus. Ils n'ont pas de fils. On ne sait pas non plus s'ils sont tous apparus en même temps (mais il semblerait que cela ne soit pas le cas, cf. Mîm qui est très vieux, la phrase "Fangluin le vieux",...).
Il est mort après le sac de la demeure de Tinwelint en Artanor, mais il n'y a pas de date précise dans le LCP, de la main de Beren le Gnome.
 
Citation de: "Diggin"

PROCHES


M'est avis que l'on ne connaît pas de proches de Naugladur. Peut-être Mîm, car quand Naugladur apprend la mort de Mîm, cela le pousse à le vanger. Rien ne dit qu'il soit proche de Bodruith. Il semblerait plutôt qu'il soit son supérieur hiérarchique.

 
HISTOIRE

Citation de: "Diggin"

PARTICULARITES


Il n'a rien de particulier contre les Elfes, avant le conte du Nauglafring

Il semble quelque peu lâche, tout du moins craintif :
"mais ce fut Naugladur qui coupa la tête de Tinwelint après sa mort, car alors qu’il vivait encore il n’osa pas s’approcher de si près de son épée brillante ni de la hache de Mablung."

Citation de: "Diggin"

LE SAVIEZ-VOUS ?


Il est plus grand que Beren le Gnome. Cependant, ceci est un fait commun aux Nains.
 
Citation de: "Diggin"

BIBLIOGRAPHIE


LCP.
9  J.R.R. Tolkien / Les Nains de la Terre du Milieu / Article sur Bodruith le: 11 Mai 2008, 23:33:27
Je suis tombé sur ce sujet, un peu par hasard :

http://chroniqueschantdefer.free.fr/index/v3_bodruith.htm

Quelques remarques rapides :

"Traduction : Vengeance (Elfique)"

Cette traduction est un peu hâtive je pense... En effet, dans l'Appendice des noms au LCP, on trouve :

"Bodruith En association avec bod- « de, à, nouveau ; encore » LG donne les mots bodruith « vengeance », bodruithol « vindicatif (de nature) », bodruithog « assoiffé de vengeance », mais ces termes sont barrés. On trouve aussi gruith « acte d’horreur, acte violent, vengeance. » - Il se peut que Bodruith, Seigneur de Belegost, fût nommé ainsi à cause des évènements du Nauglafring. "

De plus, Elfique est un peu vague, le langage étant le Gnomique, langue des Noldoli en exil, différent du Qenya utilisé en Valinor.

PROCHES

- Naugladur, Seigneur de Nogrod
- Fangluin, conseiller de Naugladur
- Si il avait réellement existé, Bodruith serait sûrement un descendant d'Azaghâl ; peut-être son fils, étant donné le peu de temps entre Nirnaeth Arnoediad et l'affaire du Nauglamír.

On ne sait réellement si Bodruith est proche de Naugladur, et encore moins de Fangluin. Il est juste précisé que : "découvrant Ufedhin, son lien de parenté avec Naugladur le poussa à le tuer". C. Tolkien donne son avis là dessus (et j'avoue que je suis plutôt d'accord avec lui) : il pense tout simplement que le terme "lien de parenté" désigne le fait qu'ils sont de la même race, en comparaison avec Ufedhin, qui est un Gnome. Je pense que si Naugladur et Bodruith avaient été frère, cousin, ou tout ce que vous voulez, cela aurait été précisé.

Quant à Fangluin, je ne pense vraiment pas que l'on puisse dire que c'est un proche de Bodruith. Tout au plus de Naugladur, et encore, tout dépend de ce que l'on entend par "proche". Fangluin donne son conseil à une assemblée à Nogrod, assemblée au cours de laquelle seuls les Nains de Nogrod sont présents. En déduire que Bodruith (de Belegost) et Fangluin ("conseiller" à Nogrod) sont proches me paraît hatif...

HISTOIRE

Bodruith n'est pas un nain 'effectif' dans l'histoire de la Terre du Milieu car il ne figure que dans des versions de travail de l’œuvre de Tolkien.
A l'origine, dans l'histoire du Collier Nain (Nauglamír) présente dans les Contes Perdus, Bodruith est le seigneur de Belegost.


Il n'est pas précisé que Bodruith soit seigneur de Belegost. On parle de "Bodruith des Indrafangs", il dirige clairement les Indrafangs, mais le terme "seigneur" n'apparaît pas.

De plus, le terme est :
- Nauglafring (pour Nauglamir)


 A la suite de l'affront subi par la maison de Nogrod, fait par Thingol de Doriath en récompense du travail effectué sur le Silmaril par les Nains de leur maison, Bodruith est convaincu par Naugladur, le Seigneur de Nogrod, de participer à une expédition punitive sur Doriath.

Idem :
- Tinwelint (pour Thingol)
- Artanor (pour Doriath)

Au retour d'Artanor, les Nains de Nogrod tiennent conseil. Ceux de Belegost ne sont pas présents. Ils se dirigent vers Nogrod pour apprendre à Naugladur la mort de Mîm :

"Maintenant alors même que ces êtres sans âge siégeaient dans leur sombre palais et rongeaient leurs barbes, voici un son de corne, et des messagers de Bodruith des Indrafangs étaient là, un peuple des Nains qui demeurait en d’autres royaumes. Maintenant amenaient-ils des nouvelles de la mort de Mîm le sans-père des mains d’Úrin et du viol de l’or de Glorund, récit qui n’était que récemment parvenu aux oreilles de Bodruith. […] A entendre donc ces nouvelles un motif de colère supplémentaire s’ajouta à leur convoitise [celle des Nains] et une clameur s’éleva parmi eux, et Naugladur fit le serment de ne plus se reposer jusqu’à ce que Mîm fut trois fois vengé – « et de plus, dit-il, me semble-t-il que l’or appartient de droit au peuple des Nains."


Bodruith et les nains de Belegost font donc partie des nains qui ruinent la cité des Sindar, il assiste au meurtre de Thingol et au vol du Nauglamir et du Silmaril qu'il contient.

Les Sindar n'existent pas. Les Elfes d'Artanor sont les des Ilkorins, avec quelqus Gnomes parmi eux. On les nomme aussi les "Elfes du bois".

Il n'est pas non plus certain que Bodruith ait assisté au meurtre de Tinwelint. Le contraire semble même plus probable : "et voici, une soudaine multitude d’Orcs et d’Indrafangs tenaient le pont, et il y’avait la guerre sous les portes caverneuses ; mais cette endroit fut inondé de sang, et un grand amoncellement de morts s’étendait là, car l’assaut fut secret et de tous ignoré." Les Indrafangs sont présents au pont, c'est-à-dire à l'entrée de la demeure de Tinwelint, et non dans la forêt, où les Nauglath (et non les Indrafangs) sont présents.

Après quoi et pendant la retraite des nains victorieux, il surprend Ufedhin le Gnome (=Elfe Noldo) tentant d'arracher le collier nain au cou de Naugladur. Mais Bodruith est surpris par la rapidité d'Ufedhin et est tué par celui-ci. Le gnome l'accusera alors au réveil de Naugladur d'avoir lui même tenté ce vol.

Peut-être préciser que Bodruith voulut lui aussi voler le Nauglafring, et que voyant Ufedhin, il tenta de le tuer. Par contre, quand Naugladur se réveil, Ufedhin prend la fuite, et ne dénonce, ni n'accuse, personne.

PARTICULARITES

Peut-être remarquer qu'il est membre des Indrafangs, et non des Nauglath, et qu'il a ainsi une très longue barbe...
10  J.R.R. Tolkien / Les Nains de la Terre du Milieu / Mîm le: 11 Mai 2008, 19:14:13
Dans le Livre des Contes Perdus, Mîm est décrit comme ceci :
"un nain vieux et difforme [...] à chanter pour lui-même de noires chansons d'enchantement", "capitaine de la garde de confiance à la surveillance de sa demeure et de son trésor" (celui de Glorund).

Il semble donc être un Nain isolé des autres Nains (même si rien ne dit que d'autres Nains ne sont pas présents parmi la garde de Glorund). Un Nain vieux et difforme est en concordance avec ce qui est dit sur les Nains dans le Conte du Nauglafring :

« il [Ufedhin] était demeuré longtemps avec les Nauglath et les Indrafangs leurs frères. Les Nauglath sont une race étrange et nul ne sait avec certitude d’où ils proviennent ; et ils ne servent ni Melko, ni Manwë, et ne s’intéressent ni aux Elfes, ni aux Hommes, et certains disent qu’ils n’ont pas entendu parler d’Ilúvatar, ou bien qu’en ayant entendu parler ils n’y croient point. Quoi qu’il en soit, dans les techniques et les sciences et dans la connaissance des vertus de toutes choses qui sont dans la terre ou bien sous l’eau, nul ne les surpasse ; et ils demeurent sous terre dans des grottes et des villes de tunnels, et Nogrod fut auparavant la plus vaste de celles-ci. Agés sont-ils, et jamais un enfant n’arrive parmi eux, et jamais non plus ils ne rient. Ils sont trapus de stature, et pourtant sont forts, et leurs barbes atteignent leurs pieds, mais les barbes des Indrafangs sont les plus longues de toutes, et sont fourchues, et ils les attachent autour de leur taille lorsqu’ils vont au-dehors. Toutes ces créatures ont été appelées « Nains » par les Hommes, et ils disent que leurs sciences et leur adresse dépassent celles des Gnomes en conceptions merveilleuses, mais en vérité il y’a peu de beauté dans les œuvres de leur cru, car à ces choses de ravissement qu’ils oeuvrèrent en des âges révolus, des Gnomes rénégats comme l’était Ufedhin ont toujours participé. »

Cependant, le passage suivant me permet de conclure que Mîm n'était pas un Nain renié par ses pairs à l'époque du LCP :

« Maintenant alors même que ces êtres sans âge siégeaient dans leur sombre palais et rongeaient leurs barbes, voici un son de corne, et des messagers de Bodruith des Indrafangs étaient là, un peuple des Nains qui demeurait en d’autres royaumes. Maintenant amenaient-ils des nouvelles de la mort de Mîm le sans-père des mains d’Úrin et du viol de l’or de Glorund, récit qui n’était que récemment parvenu aux oreilles de Bodruith. […] A entendre donc ces nouvelles un motif de colère supplémentaire s’ajouta à leur convoitise [celle des Nains] et une clameur s’éleva parmi eux, et Naugladur fit le serment de ne plus se reposer jusqu’à ce que Mîm fut trois fois vengé – « et de plus, dit-il, me semble-t-il que l’or appartient de droit au peuple des Nains. »

La mort de Mîm est un des motifs qui encourage les Nains à s'attaquer à Tinwelint, ce qui laisse penser que sa mort est quelque chose qui les chagrine. Ils ne raillent pas non plus son alliance avec Melko, mais il a déjà été dit que les Nains ne se liaient pas vraiment à des groupes de personnes autres que ceux de leur race.

« et depuis ces temps-là, à cause de ces actes, les Nains ont été pour toujours séparé des Elfes et n’ont cessé de se quereller avec eux, et se sont rapprochés d’amitié de l’engeance de Melko. »

On voit ici la raison qui encourage les Nains à se touner vers Melko, à défaut en quelque sorte, puisque par rejet des Elfes d'Artanor. Cependant, Mîm a fait allégeance à Melko avant l'histoire du Nauglafring.

« et la colère se réveilla entre les Nains de Nogrod et les Indrafings, et nombre d’entre eux furent tués avant que les Indrafings moins nombreux ne fussent dispersés, et ils s’enfuirent comme ils purent vers Belegost, n’emportant qu’un peu du trésor avec eux. De cet épisode découla la guerre qui traversa les âges entre ces peuples des Nains et qui s’est étendue à travers tant de pays et qui fut la source de maints contes, guerres dont les Elfes savent peu de chose et dont les Hommes ont rarement entendu parler. »

Ici, on voit que la malédiction de Mîm intervient également parmi les siens, ce qui est étrange. A moins que Mîm, de par son allégeance à Melko, ne considère plus son propre peuple comme ses principaux alliés...

"et Beren était grand parmi les Eldar, bien que sans atteindre la carrure et la taille de Naugladur des Nains."

Les Elfes sont plus petits que les Hommes dans le LCP, mais il est étrange que les Nains soient plus grands que les Elfes, donc à peu près de la même taille que les Hommes. Pourquoi ce terme de Nain pour les désigner ?

La malédiction de Mîm semble avoir une énorme portée, puisqu'elle intervient dans l'attaque des Fils de Fëanor en Hisilomë, contre Dior et son peuple, et qu'il est sous-entendu que la vie de Beren et Tinuviel fut écourtée par le fait qu'ils possédaient le Nauglafring.

En gros, Mîm est dans le LCP un personnage très important de par sa malédiction, mais c'est un personnage sur lequel on ne peut pas conclure grand chose je pense.
C'est un Nain, esseulé (ou pas ?), en tout cas pas renié par son peuple. La race des Petits-Nains n'existant pas à l'époque, on peut penser qu'il fait la même taille que les autres, il n'a pas d'enfant. Je trouve quand même qu'il apparaît un peu comme un cheveu sur la soupe. Je pense (et C. Tolkien en émet la possibilité) qu'il a été rajouté après la fin du conte, une fois qu'Urin revient chez les Rodothlim, et trouve Mîm gardant le trésor.
11  J.R.R. Tolkien / Le Khuzdul / échanges avec l'adunaic le: 23 Mai 2007, 12:38:17
par contre il est attesté que l'adûnaic emprunta des mots au khuzdul Clin d'oeil
12  J.R.R. Tolkien / Le Khuzdul / échanges avec l'adunaic le: 22 Mai 2007, 22:37:52
je ne vois pas pourquoi le khuzdul, qui est bien plus ancien que l'adûnaic, emprunterait des mots à cette langue...
13  J.R.R. Tolkien / Le Khuzdul / [Sources] "Bund", un mot politique le: 22 Mai 2007, 20:25:03
Citation de: "jean person"
mais est-ce que l'on prononce B'hund ou (BH)Vund, comme PH pour F; il-y-a une différance car l'un suppose l'insertion d'un "H" gutturale alors que l'autre, un spiration du B??


A priori, ce serait plutôt [bh'und] pour bhund et [bu'nd] pour bund.
 
Pour ce qui est de Bundushathûr et Sharbhund, le sens est plutôt "tête" dans le sens sommet et non pas politique.
Pour Gundubanad, traduit par E. Kloczko par "caverne capitale", il est bizarre d'y voir un singulier alors que banâd est un pluriel, non ?
14  J.R.R. Tolkien / Le Khuzdul / Re: [Langue] Azaghâl le: 22 Mai 2007, 19:08:24
Citation de: "Diggin"
Voici mon hypothèse:

En adûnaic, il existe un préfixe ( ar- ) qui est utilisé pour les noms dynastiques: Ar-Pharazôn "le Roi Pharazôn".
Je pense que l'on trouve la même chose dans Azaghâl.


Il se peut qu'il faille y voir un préfixe ar-, mais la solution se trouve peut être au paragraphe 36 du 4ème volume de l'encyclopédie de E. Kloczko, où l'on trouve pour les racines trilitères : vCCvC (v = voyelle, C = consonne). Mais dans le cas de Azaghâl, c'est plutôt vCvCvC 'en enlevant le "h" qui accentue le terme *Azagâl. Et l'on trouve aussi CvCvC, qui convient pour *zag(h)âl mais pas pour Azag(h)âl.
Peut être est-ce un peu confus... :?  
Qu'en pensez vous ?

Citation de: "Diggin"
Donc Azaghâl serait composé ainsi: A+Z-G+H+L  :arrow:  Roi+guerrier(s)+grand+de  :arrow:  Grand Roi des guerriers.


E. Kloczko donne Z-G-L : 1) argent (-> zigil)
                                     2) combat, guerre (cf. ad. azgarâ-). Dérivé : Azaghâl, qui POURRAIT signifier "grand guerrier" ou "grand chef de guerre".
Cependant, l'insertion que tu fais de A et H comme lettre seule dans une racine me laisse un peu sceptique...
15  J.R.R. Tolkien / Le Khuzdul / [Etymologie] Racine khuzdûle de Lhûn le: 22 Mai 2007, 18:36:12
Citation de: "Dior"
Un long moment s'est écoulé entre la découverte des Elfes et le début de la longue marche : 20 années ... des Valar  :wink:


En gros, en 20 années des Valar (une année fait 100 ans, non ?  :? ), ils sont apparus et ceux de l'Ered Luin ont déjà pris possession des cavernes de Belegost et Nogrod et les ont aménagées ?
Pouquoi les Elfes ne les ont ils pas remarqués lors de leur Marche ?
Et à Gundabad, Durin avait lui aussi pris possession de cavernes ?
Excusez mes question si elles vous paraissent bêtes, mais je m'y connais très peu en culture naine...
Pages: [1] 2

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.9 | SMF © 2006-2008, Simple Machines LLC XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !