Traduction : *
Titre : Balin, fils de Fundin, est un noble de la lignée de Durin, et fut Seigneur de Moria (Uzbad Khazaddumû) de 2989 à 2994 TA.

CITATION

"- Eh bien, c'est la première fois que même une souris se sera faufilée avec précaution et en silence sous mon nez sans que je l'apperçoive, dit balin, et je vous tire mon capuchon."
Le Hobbit, Chapitre VI, de Charybde en Scylla.

LIEU ET CHRONOLOGIE

- Erebor : 2763-2770 TA
- Pays de Dun : 2790 - 2802 TA
- Montagnes bleues (Ered Luin) : 2802-2941 TA
- Erebor : 2941-2989 TA
- Khazad-Dûm (Moria) : 2989-2994 TA

PROCHES

- Fundin, son père
- Thror son grand oncle
- Thrain II, son oncle
- Dwalin son frère
- Dain II, Gloin et Oin, Thorin II, ses cousins
- Gimli son neveu

HISTOIRE

Balin est né à Erebor, au royaume sous la montagne, en l'an 2763 du Troisième Age. C'est le fils aîné de Fundin, un nain de la lignée de Durin l'immortel. Dès son plus jeune age, à 7 ans, il voit son existence bouleversé par l'arrivée de Smaug le Doré qui brûle et saccage son royaume natal. Il doit fuir le Mont Solitaire avec ses proches à la suite de son roi Thrain II, par la fameuse porte secrète qu'empruntera Thorin II et Bilbo et lui même quelques 140 ans plus tard. Cette compagnie composée de la famille, de proches et des plus dévoués serviteurs de leur Roi, s'établiera finalement un peu avant 2790 au pays de Dun. Thrór est tué à la porte de Moria en 2790 TA, par Azog. Thráin II met trois ans à rassembler une armée pour se venger. En 2793 Balin n'a que 20 ans, il est raisonable de penser qu'il ne participe pas au début de la guerre des Nains contre les Orcs, mais peut-être prend-il part à la bataille d'Azanulbizar, puisqu'on dit qu'il revint après avec Thráin II vers le Pays de Dun.
En 2841, il participa à l'expédition de son oncle, le roi Thrain II, avec quelques autres nains, dont son frère Dwalin. Thrain voulait reconquerir Erebor, ou y récupérer ce qu'il pouvait de ses richesses. Mais arrivés dans les vallées de l'Anduin, ils se heurtèrent à des serviteurs de Sauron, et le roi Thrain disparut près de la grande forêt (TA 2845). Après des recherches infructueuses, Balin revint avec ses compagnons dans les montagnes bleues et se mit au service du roi Thorin II, son cousin.

Balin fit ensuite partie de la compagnie de Thorin II, qui reconquit Erebor un siècle après l'essai de Thrain II. La compagnie remporta la bataille des cinq armées (TA 2941) à l'issue de laquelle Le Mont Solitaire fut reconquis et le royaume des Nains rétabli. Il devint riche et il s'y installa, sous le règne d'un autre de ses cousins, Dain II 'Pied-d'Acier'.

Mais le souvenir de Khazad-dûm le hantait et il obtint en 2989 TA l'autorisation de Dain II de partir avec une compagnie de nains, dont font partie deux anciens compagnons de route, Ori et Óin. Ils tentèrent de recoloniser leur cité ancestrale, mais le Fléau de Durin était toujours présent, et ils furent piégés à l'est par les Orcs et par à l'ouest par le Guetteur des eaux.

Balin est mort le 10 novembre 2994 TA, tué par la flèche d'un orc alors qu'il allait seul regarder dans les eaux du Kheled-Zâram, le lac de verre. Sa fin est racontée dans le livre de Mazarbul, et sa tombe est située en Moria, où elle vit le passage d'une autre compagnie, celle de l'Anneau, dont faisait partie son neveu Gimli (TA 3019).

PARTICULARITES

Balin porte une cape et un capuchon écarlates. Il est très ouvert d'esprit et est apprécié de ses compagnons pour celà, ainsi que pour son intelligence et sa loyauté. Il est vif et voit loin, pour un nain, ce qui fait que quand son âge fut avancé (le plus agé après Thorin II de cette compagnie), il était encore choisi comme guetteur. Balin, comme son frère Dwalin, joue de la grande viole.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Balin fut l'un des meilleurs amis de Bilbo après l'expédition d'Erebor. non seulement il lui rendit visite en la Comté en 2945 TA à Cul-de-Sac, mais Bilbo lui même entama à plus de 111 ans (juste après son anniversaire mémorable !) en 3001 TA un dangeureux et long périple pour le revoir lui et Erebor. Mais Balin n'était plus là, personne en fait ne savait qu'il avait déjà trouvé la mort en Moria 7 ans auparavant.

BIBLIOGRAPHIE

- Bilbo le Hobbit, Paris, Christian Bourgois Editeur, 2001 (1ère ed. 1972), 308 p.
- Le Seigneur des Anneaux, Paris, Christian Bourgois Editeur, 1990 (1re éd. : 1972-1973), 1278 p
- ANDERSON Douglas, The Annotated Hobbit : The Hobbit, Or, There and Back Again, Boston, Houghton Mifflin Company, 2003,

Notes additionnelles

* Sur le nom de Balin, voilà ce que l'on peut lire dans The Annoted Hobbit, de D. A. Anderson :
"The only dwarf names used by Tolkien that are not precisely found in "Voluspá" are Oin and Balin, but each of these can be seen as rhyming with names like Gloin and Dwalin. "
2. "Roast Mutton", note 20, p. 77.

Retour  L'Index des Personnages < Retour à l' Index des Personnages Nains